Retour

À vous la parole (45 commentaires)

« Bonsoir,
Je ne sais quoi dire : abandonnons nous à la miséricorde de DIEU qui est source d'AMOUR. IL es lent à la colère.
Unions de prières pour tous ceux qui se trouvent au chevet des malades. »

Répondre

Cyprien - 09 avril 2020 - 4:29

« Certains commentaires font "froid dans le dos". Je pense que la situation de confinement y est pour beaucoup….
Je ne juge pas, je ne me permettrai pas, car je suis de passage sur terre, comme tous.
Chaque jour est difficile, chaque jour j'essaie de garder confiance et espoir, en notre Seigneur Jésus et en Marie, notre Mère, qu'ils veillent à garder la paix et l'unité sur cette terre, je prie.
»

Répondre

monette - 06 avril 2020 - 23:51

« Chère monette, tu as raison de réagir comme tu le fais.
Ce qui nous arrive n'est ni une punition de Dieu, qui ne veut que notre bonheur; ni le résultat de quelque prophétie que ce soit. Il ne faut pas oublier que le mal existe, mais c'est toujours Dieu qu sera vainqueur.
Il faut faire confiance au Seigneur quelque soit la situation que nous vivons.
Le doute, c´est le pire ennemi de la foi s'il perdure. N´est-elle pas le meilleur moyen de s´enfermer dans des idées trop humaines et loin de la vraie foi.
Cette année, nous n'aurons pas de messe, pas de veillée Pascale, pas de communion. Faut-il désespérer ? prenons tout ce temps pour approfondir nos connaissances, lisons, méditons. Le Seigneur partage avec nous cette épreuve et nous dit de ne pas craindre "Confiance, c'est moi". Toujours avec nous quoiqu'il arrive.
Une pensée à mes chères petites soeurs.
Courage à tous ! union de prière, toujours !
Marie Jeanne »

Marie Jeanne - 07 avril 2020 - 16:38

« Pourquoi ne comprenez-vous pas cela?
L’enfant que nous étions, nous le transportons toujours avec nous
Il est vrai cependant que presque toujours le génie du dessin que nous étions , enfant, disparaît en chemin
L’enfant que nous étions traçait les lignes sans hésitations
comme David, celui qui devint le roi David,
au bout d’un long parcours qui ne lui a évité aucune erreur ni avant son règne, ni pendant, ni durant sa vieillesse
Ce ne sont donc pas les erreurs qui sont importantes
c’est autre chose
Et si c’était quelque chose qui ressemble à une prise de conscience
Et là Jésus est champion : c’est là le plus étonnant : il est fils
Fils de Dieu, fils de l’homme, fils de David, fils de Joseph, fils
de Jacob-Israël donc fils et Sauveur
Et nous avons besoin d’être sauvés comme individus, comme peuple
Et aujourd’hui malgré les bruits et la fureur, malgré les critiques nous le faisons, nous cherchons. nous résistons, je dis nous car il s’agit bien de nous , nous faisons front
Alors devant ce défi d’aujourd’hui ne pourrions-nous exceptionnellement être fiers de nous?
»

Répondre

Godelieve - 06 avril 2020 - 22:06

« Le grand saut dans le vide : ce que je ne pourrais pas faire tétanisée par le vertige. Image illustrant la situation actuelle : cette épidémie tueuse nous plonge dans l'inconnu. On lit dans les évangiles que Pierre, Jacques ont quitté leurs occupations quand Jésus leur a dit "viens, suis-moi". Sans doute se sont-ils interrogés sur les conditions de leur vie, de leur famille comme peuvent s'interroger ceux/celles qui renoncent à une profession, à un milieu familial pour répondre à un appel ou donner de leur temps à une cause. Jésus savait où le conduisait l'acceptation donnée à son Père "Mon âme est triste à en mourir". Dans l'adversité, faire confiance est une preuve de courage. Nous ne savons pas toujours où nous conduiront nos choix, nos décisions. Ne pas douter de l'Amour qui peut venir à notre aide. C'est une grande espérance. »

Répondre

mahona - 06 avril 2020 - 20:41

« Très beau texte...que le Christ nous aide à imiter le Père plus encore en ce temps de confinement. Que ce soit pour nous un temps de revenir vers le Père »

Répondre

Noémi - 06 avril 2020 - 20:07

« Corona commence comme colère. Je ne suis pas étonnée de ce qui arrive aujourd'hui. La Sainte Vierge Marie dans ses nombreuses apparitions a prévenu le monde entier. Dieu qui connait mieux que personne l'histoire de l'humanité, sait les épreuves qui nous attendent pour purifier un monde devenu païen et qui a donc manqué sa vocation d'être fidèle au Seigneur et à Ses lois ( les 10 commandements).
Au mois de Mai 2018 un concert d'électro pop était organisé dans une des Eglises de ma ville, les bancs ont été enlevés afin que les jeunes puissent danser.... Alors que le Saint Curé d' Ars dénonçait fortement cela en disant " la danse est la corde pour laquelle il traîne le plus d’âmes en enfer" , et tout ceci avec l'accord du clergé.....
Seigneur Jésus pardonnez leur ils ne savent pas ce qu'ils font.
Moi aussi Christine je suis vraiment déçu de monde.... Je me retire de ce site et vais prier dans ma chambre, comme je le fais chaque jour en récitant mon chapelet.
Pâques sera très triste cette année, sans messe ni sacrements....
»

Répondre

mamyjug - 06 avril 2020 - 19:53

« Chers amis,
mon esprit est certainement alourdi par la peur qui nous environne,
en nous privant de liens avec ceux que nous aimons et avec nos prochains,
en commençant par le premier qui s’approche… pas trop près…

Je voudrais tout de même dire que je ne comprends pas le lien,
dans votre partage, frère Marc-Antoine,
entre l’enfant qui apprend à bouger ses doigts
et Jésus qui monte à Jérusalem.

Jésus sait qu’il va souffrir et être condamné.
Il sait qu’il va affronter le Diviseur
jusque dans les derniers retranchements de leur confrontation.
Et que le Diviseur va tout essayer pour briser la force de Son choix …

Je sui s sûr que Jésus avait peur, … aussi…
Comme nous, comme moi,
mais aussi comme tant de martyrs
et tant de victimes connues de Dieu seul.

Non, Il n’en est plus à découvrir ses doigts.
Il sait qu’Il va au devant d’une épreuve, la dernière.
Sur Sa Croix sont inscrites toutes nos erreurs
et toutes nos souffrances.

Seigneur Jésus, Tu es avec nous, où que nous soyons.
Tu es Présent avec la force infinie de l’Amour et du Pardon,
là où nous nous déposons devant Toi, alourdis par tous nos fardeaux.

C’est ainsi que j’entrevois humblement
la grâce de cette Semaine Sainte
pour chacun de nous.

Bonne soirée, chers amis.
»

Répondre

Paul (Belgique) - 06 avril 2020 - 17:34

« A la suite de St Paul, les saints peuvent dire "ce n'est plus moi qui vit, c'est le Christ qui vit en moi". Mais Jésus, lui, peut dire "c'est le Père qui vit en moi". Il n'a pas besoin de renaître d'en haut, puisqu'il est déjà né d'en haut ! Il a toujours eu une relation vivante avec le Père, tandis que nous, nous devons y travailler toute notre vie, pour parvenir, dans le meilleur des cas, à une libération ... relative.
Mais c'est vrai que ce n'est pas évident de faire le lien entre la méditation d'aujourd'hui et le récit de la Passion. »

antoinette IDF - 06 avril 2020 - 18:58

« Votre méditation est une chute libre!!!
Jésus n'imite aucunement David,,,,,il imite seulement son Père et est inspiré par le Saint-Esprit qui est le "vrai génie",,,et il connaît depuis toujours sa vocation de Fils.
Et notre pauvre David sans défense contre Goliath?,?,,,,,alors que "l'Esprit du Seigneur s'empara de David et fût avec lui dès ce jour là" 1samuel 13,,,,voilà comment il a pu être victorieux du géant!

Insuffler nous la Victoire en Jésus-Christ par la Puissance du Saint-Esprit
»

Répondre

Parole - 06 avril 2020 - 17:16

« Bonjour Paul, moi aussi, la méditation m'a surprise. En y réfléchissant, je me suis dit que Jésus avait été envoyé par Le Père justement pour cette mission unique, manifester l'amour en allant jusqu'au bout de l'amour, que celui ci provoque des hosannas ou des insultes. Jésus est l'incarnation de l'homme parfaitement libre, c'est à dire que toute sa conduite est fondée sur son obéissance à sa mission, non sur le désir de bénéfices ou la peur de ce qu'il pourrait perdre, bref, sa vie est donnée d'avance , Tous les saints , en imitant Jésus, se sont engagés sur cette route. Mais bien sûr, lui seul était capable de porter tous les péchés du monde tout en continuant à aimer. »

antoinette IDF - 06 avril 2020 - 18:00

« La Puissance de l'Esprit Saint vient par La Croix , je vous enverrai l'Esprit Saint .
Si je résume , par Abraham , ils étaient les enfants de la promesse ;
mais il n'y avait pas de Messie , puis il y a eu les juges , et par l'onction , du premier Roi , Saul , puis David , mais quand il voulut construire un temple , le prophète Lui dit que c'est le Seigneur qui lui ferait une Maison .(baptême que
nous recevons bébé.
Donc par Jésus , on devient Le Temple de L 'Esprit Saint .
Avant il y a eu des Messie , mais par Jésus , Dieu réalise par la descendance
de David celle qui par le Christ Jésus , fera du monde entier , et non d'un seul peuple , des enfants de Dieu .Vive La Très Sainte Trinité .Je pense que le fr Marc-Antoine , veut nous y conduire ...Merci Parole .
C'est pour cela que l'on appelle Jésus . Nous avons aussi une généalogie
spirituelle par Jésus .Nous sommes une famille .
»

fred - 06 avril 2020 - 18:50

«
« Fils de David ! ». A cette époque, dans ce contexte, c’est plutôt valorisant d’être reconnu ainsi par une foule.
D’un point de vue terrestre, c’est vrai et compréhensible sur le plan humain.
Mais si monter à Jérusalem sur les pas de David est une coutume religieuse importante, il ne faut pas oublier que Jésus prend ce chemin surtout pour autre chose : revenir à son Père, celui dont il a cherché la demeure dès l’âge de 12 ans (« l’âge de raison » de l’époque). Il était alors resté au Temple, instruisant les sages et inquiétant ses parents.
La gloire des hommes l’a précédé et cette fois-ci, il ne peut échapper aux acclamations de la foule (nourrissant la jalousie des faux prophètes). Les convenances du monde l’importent peu, il vient pour imiter ce que fait son père, le seul vrai Père qui est. (Je laisse le mot « existe » au traître). Jésus n’a jamais imité David, mais seulement son Père.
Son courage est immense car il connait tout, même l’heure de sa passion.
Pas après pas, il sait où il va, et c’est tout à l’opposé des pas d’un enfant.
L’homme le plus responsable qui ait jamais vécu sur terre, c’est Lui.
Mais la Parole de Dieu le nourrit, comme la vigne depuis le pied puis nous, les sarments, depuis le cep.
Mais avons-nous vraiment besoin d’un modèle pour vivre ?
La Vie existe comme cela et nous serons nourris nous aussi de cette indispensable sève, du moment que nous contribuons aux œuvres de Dieu. Sinon nous deviendrions secs et ensuite jetés au feu.
»

Répondre

Vincent59 - 06 avril 2020 - 16:38

« Merci Frère Marc-Antoine pour votre méditation pleine de fraîcheur ..... "Jésus s'inspire des qualités morales de son aïeul le Roi David "? ..... Cet "aïeul " m'a toujours dérangée. Sans doute un grand Roi, Sauveur, Bâtisseur du Temple, mais aussi un Roi dépourvu de sens moral qui finira par regretter sa faute ..... Bien sûr, les Ecritures annonçaient que le Christ descendrait du Roi David .....Cependant, dans l'évangile, ce qui nous est donné, comme étant la Généalogie de Jésus, appartient, en fait, à Joseph, époux de la Vierge Marie .... Or, chacun sait, que Joseph était le père adoptif de Jésus..... Maintenant, on peut imaginer, que Marie descendait aussi, du Roi David (les mariages étaient, sûrement, accordés dans un milieu proche) mais rien n'est dit à ce sujet. .

Fraternellement . J.C
»

Répondre

J.C - 06 avril 2020 - 16:26

« "Carême dans la Ville", vous vous êtes engagé dans votre "programme" de cette Semaine Sainte, à établir dans les Méditations du jour, un lien avec ce que nous vivons. Si hier c'était bien, aujourd'hui c'est beaucoup moins bien ! Plutôt léger le lien...
Je profite pour vous donner une information du jour : à Paris, les violences familiales ont augmenté de 35%. Pendant que certains méditent sagement, d'autres se font taper dessus. Prions pour toutes ces personnes, femmes et enfants, qui subissent si durement le confinement. »

Répondre

Gilou - 06 avril 2020 - 15:19

« C'est quoi le rapport entre ceux qui méditent et ceux qui se tapent dessus?
Que peuvent faire de plus ceux qui méditent pour ceux qui cognent? Le déplorer c'est sûr, mais là où ils sont, ils se sentent sans doute comme moi bien impuissant, tout comme en temps normal face à la misère et la violence. La seule misere et violence contre laquelle je peux trouver des solutions c'est avant tout la mienne, aussi égoïste que ça puisse paraître... »

Cristina - 06 avril 2020 - 15:43

« Et remarquez que les méditations auraient pu ne pas avoir été du tout mises à jour et n'avoir aucun lien avec la crise sanitaire ou le confinement. »

GautierB - 06 avril 2020 - 16:01

« Non Christina, ce n'est pas ceux qui se tapent dessus, mais ceux qui se font taper dessus, c'est à dire les victimes. Comment les ignorer ?

»

Gilou - 06 avril 2020 - 18:59

« Mais qui se permettrait de les ignorer ?
Merci en tout cas Gilou de nous transmettre l'information afin que nous puissions les porter dans nos prières !
Mais prions aussi pour ceux qui tapent. »

GautierB - 06 avril 2020 - 23:45

« "Refléter le visage du Père en imitant sa liberté". Chaque personne est unique et a un chemin personnel à suivre pour découvrir et faire grandir sa relation avec sa source divine. Lu sur le fronton d'une église : "toute vie est vocation (appel reçu), tout homme est un cadeau de Dieu pour le monde".
Dépendre de Dieu nous rend libres de trouver notre propre voie, en fonction de ce que nous sommes. J'ai lu assez récemment le témoignage d'une jeune femme qui racontait qu'elle et son compagnon étaient du genre fêtard, aimant bien sortir, danser, aller au restaurant... Mais ils sont appris qu'ils ne pourraient avoir d'enfants, ce qui les a amenés à l'idée d'adopter des enfants lourdement handicapés, justement parce qu'ils avaient beaucoup de joie de vivre à partager. Ils ont donc adopté deux enfants très handicapés, ce qui ne les empêchent pas , de temps en temps, de continuer à sortir, parce que, disait elle, "on ne se refait pas"!
Cette hist:oire m'a frappée, parce que moi, je n'aurais pas pu, n'ayant pas d'energie vitale en exces. Je suis sans doute appelée à partager autre chose. Suivant sa nature ou les circonstances exterieures, une graine peut donner 30%, 80%, 100% de rendement...Mais un pommier ne peut pas donner des oranges. "La vérité vous rendra libres". »

Répondre

antoinette IDF - 06 avril 2020 - 15:18

« Je vais quitter ce site. Cette image me choque. J'ai le droit de le dire. Oui je reviens souvent sur ce site pour dire. Ma colère contre la technologie. En ce qui concerne le je je et bien je vous signale que depuis ce matin je suis seule à me "battre" pour que vers chez moi on nous mette un container de plus. Les ordures sont au sol. Depuis ce matin je cherche de l'aide et des réponses et je vois des gens égoistes enfermés dans une peur inexpliquée. Depuis ce matin je je je . Personne pour aider. alors les critiques je m'en passe.
J'ai une maladie incurable mais trop je suis trop jeune pour me soigner actuellement. Ce matin un vétérinaire m'a dit de mettre mon chat à la poubelle. Il a deux ans ! Et j'en passe et des meilleures. Oui je car seule je suis à me battre et je suis dans un T2 sans balcon. Le je exprimant personne autour pour aider. Oui j'ai un cœur d'or, trop. La colère est signe d'une très grande fragilité. Vous avez peut-être tout ce qu'il faut, Alors restez bien dans vos livres moi je suis vers la réalité de tous les jours.
Je quitte ce site je n'ai plus rien à y faire. »

Répondre

Christine - 06 avril 2020 - 15:12

« Il est dur d'obtenir de l'aide à des problèmes du terrain sur un site dédié à un partage de réflexions sur des méditations théologiques.
Où habitez-vous ? Avez-vous contacté la mairie ? Si oui que répond-elle ? »

GautierB - 06 avril 2020 - 16:03

«
«  Là ou deux ou trois sont assemblés en mon nom, je suis avec eux » mat 18,20


Confinement



Il est vingt heures.
La nuit tombe et la ville s’éveille.
Les lumières s’allument aux fenêtres.
Et tous les confinés se rassemblent,
enfin réunis ils applaudissent et crient leur merci :
merci à ceux qui soignent,
merci à ceux qui accompagnent,
merci aux commerçants, routiers et éboueurs,
merci aux journalistes et imprimeurs,
merci à ceux qui sortent pour que nous soyons protégés.

Il est vingt heures.
Je suis à ma fenêtre .
Je vois tous mes frères enfin rassemblés.
Et je sais que Tu es là, Seigneur, aux pieds de nos immeubles
même si nous ne sommes pas réunis en Ton Nom,
même si nous t’avons oublié,
même si peu de nous te connaissent.
Nous communions dans la même humanité,
Nous communions dans le même merci,
Nous communions dans le même amour.

Il est vingt heures
J’ai oublié ma fenêtre,
J’ai oublié les lumières
J’ai oublié les mercis.
Seigneur, que cette communion
perdure jusqu’à la fin de notre confinement,
que nous n’oubliions pas ceux qui s’exposent pour nous,
que nous n’oubliions pas les isolés, les malades
et ceux que le virus a retiré aux leurs.
Pour les conduire vers Toi

Amen
»

Répondre

Sasasita - 06 avril 2020 - 14:54

« Aujourd'hui il y a une foule immense qui acclame des gens qui font leur boulot de tous les jours en les mettant sur le piédestal de "sauveurs".
Mais pour ma part, je pense que le vrai Sauveur est ailleurs, sans rien enlever au mérite de ses personnes, que ce soit avant, pendant ou après cet pandémie.
Tous les jours il y a des gens qui risquent leur vie et dont on ne parle pas, par exemple les agents des autoroutes qui font du rodéo avec les voitures pour enlever ici un bout de pneu éclaté, là un objet tombé d'une voiture, et on n'en parle jamais... ils ont sans doute beaucoup moins de travail aujourd'hui et sont peut-être en partie confinés chez eux, eux aussi, mais demain, comme hier, quand tous les fous déconfinés reprendront leur voiture et partiront en vacances ils seront là, et tout juste si on verra un petit panneau lumineux sur la route pour nous dire de faire attention à eux...
Je vais me retirer dans ma chambre pour prier et continuer à vivre dans mon coin, comme je l'ai toujours fait, l'oeil et l'oreille attentifs à la brise légère, loin du tumulte des nations, du vain murmure des peuples. »

Répondre

Patricia - 06 avril 2020 - 12:48

« D'accord avec vous Patricia.... L'après..... Je crains le pire..... Ce virus servira de leçons ? Je n'y crois pas..... Les plus aisés voudront passer devant les autres que ce soit en rendez vous ou sur la route avec les puissantes voitures qui te font des appels de phares parce que toi tu en as une plus petite.... Des incivilités vont se multiplier.... Ce monde m’horripile.... Je suis comme vous, je me réfugie dans ma chambre pour prier et parfois pleurer. Mais courage, La croix du Christ nous sauvera.... Il y aura une justice. Bonnes Pâques, bien tristes cette année, sans sacrements.... »

mamyjug - 06 avril 2020 - 22:13

« Merci ,
hier je suis tombée sur l'histoire d'Esther , (bible)
et je pensais à Aman , cet administrateur qui au lieu de bien faire , sans doute
pris par le pouvoir demande la mort des Juifs !
A chacun de lire et de se situer par rapport à Esther .
La pauvreté , Jésus en est Mort assassiner par les siens , et ce sont ceux du dehors , qui ont aidés et donner digne sépulture à Jésus .
En cette période tant de victimes , ont besoin de digne sépulture , et on peut
avec le coeur le faire , ils sont des victimes innocentes , on peut aussi relever ceux qui sont faibles , c'est être avec Jésus dans chaque station,
vous parlez de don , mais aussi contribuer financièrement aux diverses oeuvres . Pour dire bons administrateurs , sans bouger...mais avec le coeur.
Merci Théodom , c'est l'Esprit Saint qui inspire , et qui donne de la créativité
, puis quand c'est dans la foi , on reste bouche bée ...J'aime le méchant , le gentil , l'amour reste le plus fort ..

»

Répondre

fred - 06 avril 2020 - 11:42

« Imiter le visage du Père en respectant sa liberté. Oui, notre Père est notre modèle et il nous demande de le suivre, d'agir comme il agit pour nous, avec amour et tendresse. Nous avons parfois bien du mal à suivre ce que Dieu nous demande, en cette Semaine Sainte, mettons tous notre cœur à agir avec amour pour nos frères. »

Répondre

françoise TOINON - 06 avril 2020 - 9:56

« Vous parlez d'une solidarité ! des fous ! les véto, les médecins, tout le monde une peur excédée. Mais on va où ??????????????
Et on nous parle de solidarité ?????? D'espérance ?
Le saut dans le vide !!! quel trou noir.

Belle image. Vous ne pouvez pas dire que l'on a la peste.

ARRETEZ AVEC VOS ORDIS ET PORTABLE SVP SVP !!!!!
Si je suis là, c'est pour le dire et le redire. »

Répondre

Christine - 06 avril 2020 - 9:56

« Bonjour Christine,
Je ne comprends pas votre présence sur ce site dans la mesure où vous ne partagez pas les paroles des autres internautes. Vous n'y êtes pas obligée mais soyez respectueuses des pensées des autres. Je vous dis cela sans aucune colère. Peut-être, comme vous le dites à plusieurs reprises, éteignez ordinateur et portable et allez vers ce qui vous fait le plus de bien.
Oui, l'Espérance, c'est ce qui nous fait mettre nos pas dans ceux du Seigneur. C'est ce que font à chaque minute, chaque seconde, les soignants, les bénévoles, les religieux qui prient pour nous, les routiers qui transportent notre nourriture, les caissières et les employés dans les grandes surfaces, et j'en oublie….
Ne baissez pas les bras Christine, vous avez j'en suis sûre un cœur en or mais qui probablement est en souffrance. Confiez-votre vie au Seigneur, il ne vous abandonnera pas !
Danielle
»

Danielle - 06 avril 2020 - 10:53

« Christine, apaisez-vous en ce début de semaine Sainte inhabituelle. Ne répondez pas et n'utilisez pas vous-même vitre ordinateur en tapant 5 messages puisque vous êtes contre cela. Vous vious faites beaucoup de mal. On est une belle chaine d'amour du Christ grâce a nos frères dominicains et autres personnes qui nous réjouissent chaque jour de leurs belles et profondes méditations. Merci pour les autres commentaires instructifs. Christine je vous souhaite un beau chemin de croix personnel pour accueillir avec joie et ferveur le Christ rescussité ! »

Marie-Jo - 06 avril 2020 - 12:29

« Merci, vivont dans l'espérance que le calme reviendra après la tempête...
Comme la Resurection au matin de Pâques...
AMEN 🙏 »

Répondre

Ninine - 06 avril 2020 - 9:43

« Bonjour. L'espérance est de l'autre coté. Je ne crois plus en rien. On étouffe. Je n'aime pas cette image comme un saut dans le vide. Dans le noir. Vous nous choquez. Je n'aime pas. C'est bien cela un saut dans le vide. On y est. On va tous mourir si on continue. Non je ne crois plus en rien, juste mes larmes. Les gens ne se parlent pas. Juste les enfants un bonjour. De la folie. Oui quelques applaudissements le soir. Pour le personnel soignant un grand merci. Il faudrait des masques depuis longtemps pour tous. On est tous contaminés. Plus ou moins. On avait rien. Le seigneur est en colère. La nature aussi. Les enfants sont encore joie et espérance dans leur innocence. Les adultes espèrent. Mais quoi ? Un monde nouveau. Je ne vois rien qui change. Peut-être parce que mon cœur est trop de larmes. Un saut dans le vide. On ne sait pas où on va. Je pleure.

Bonne journée
»

Répondre

Christine - 06 avril 2020 - 7:56

« Et j'éteins mon ordinateur et portable. »

Christine - 06 avril 2020 - 7:57

« Je n'aime pas cette vidéo et ce film. Vous le faites exprès. En ses temps de morts et de souffrance.
Je ferme. »

Christine - 06 avril 2020 - 8:01

« On cherche que les images à sensation. Médias….
Ce monde est fou ! »

Christine - 06 avril 2020 - 8:03

« Moi non plus, a priori je n'aime pas cette image ..Mais en réfléchissant je pense qu'elle est en cohérence avec ce que nous vivons.Oui le risque est là, oui il y a des larmes mais n'ajoutons pas à ces justes larmes l'appréhension pour demain alors que nous ignorons tout de ce que sera demain
Pensons qu' AUJOURD’HUI nous sommes vivants, qu 'AUJOURD’HUI Dieu est avec nous, SECOURS, BOUCLIER. Saisissons sa main avec la force de cet homme qui tient ses cordes
Comme Jésus et tous ensemble , prenons avec courage la route vers Pâques! »

Gabrielle Farizy - 06 avril 2020 - 8:29

« Je Je Je un doux ronron
Parlons plutôt des autres.. »

Veronique - 06 avril 2020 - 9:01

« Bonjour Christine,

"Vous ne croyez plus en rien ? " ..... Vous le croyez vraiment ??

C'est justement, parce que "VOUS CROYEZ " que vous êtes toujours là ! .... Votre Colère est une prière ..... Vos appels sont entendus . Dieu n'est pas sourd! ... Il comprend tout et tellement mieux que nous... Accrochez-vous à cette "petite Espérance" qui "étonne" toujours Dieu !.. C'est dans l'épreuve, qu'elle brille le plus fort !

Quittez vos habits de Tristesse, séchez vos larmes .... La Joie est en chemin !
Bien à vous.
J.C »

J.C - 06 avril 2020 - 15:05

« Une phrase de Etty Hillesum : "Je me garderai de suspendre au jour présent, comme autant de poids, les angoisses que m'inspire l'avenir mais cela demande un certain entraînement. Pour l'instant, à chaque jour suffit sa peine". Il y a suffisamment à faire chaque jour , chacun à sa place, pour ne pas surcharger inutilement la détresse et l'impuissance que l'on peut ressentir. Christ n'est pas venu sur cette terre pour apporter le désespoir mais l'espérance. Cette "petite espérance", petite mais vivace. »

mahona - 06 avril 2020 - 16:34

«
La Prière du Père Charles Singer « Il y a des personnes qui sont comme des lumières » :

« Il y a des personnes qui sont comme des lumières, des clartés : elles font lever les yeux. Quand on les regarde c’est comme une invitation à se redresser, à quitter les positions assises de l’habitude, à grimper sur la montagne avec elles, à devenir un autre, à suivre leurs traces pour devenir soi-même dans le total épanouissement des beautés cachées en nous. Dans la vie, beaucoup dépend des personnes que l’on choisit de regarder, puisque d’une certaine façon on décide de les suivre, puisque d’avance on sait qu’elles vont nous entraîner, puisque d’une certaine façon, on se prépare à leurs ressembler. Pas à les imiter ! Jamais ! Mais à inventer soi-même sa vie en se laissant éclairer. Si on regarde celui qui ne craint pas de parler avec courage pour dévoiler les injustices et les méchancetés, celle qui agit pour que chacun soit respecté. Si on regarde celui ou celle qui est toujours prêt(e) à rendre service, à faire passer l’autre avant lui, qui donne sans compter, qui partage et lutte contre la pauvreté, qui met le sourire sur les lèvres, qui n’utilise pas le coup de griffes, qui place la bonté et la tolérance dans son regard et ses paroles, qui ne juge pas… Si on regarde Jésus de Nazareth et son Évangile qui est une Bonne Nouvelle, en regardant toujours la lumière, elle finit par se poser sur le visage, elle y reste et le transfigure. Amen. »

Père Charles Singer (1941-….)
»

Répondre

Partage - 06 avril 2020 - 6:23

« Merci pour ce beau texte de Charles Singer,en ce debut de semaine sainte.
Je ne connais pas le visage du père Singer, mais ses prières et ses méditations nous transmettent cette lumière et cette clarté qui nous conduisent à la rencontre du Seigneur. »

IATUCE - 06 avril 2020 - 8:10

« OUI , Merc Père Singer( et à celui qui a publié le texte).
Grace à ce texte, et en se l'appropriant ,je ressens l'évidence que nous pouvons "suivre" et "éclairer".....Que notre vie quotidienne ,si humble soit-elle, est le reflet de" Sa " présence en nos cœurs.
La Résurrection est au bout de la Passion..
Que l'Espérance, soit au bout de cette grande épreuve humaine
L'ancêtre »

L'ancêtre - 06 avril 2020 - 10:07

« Très beau texte. Oui, cherchons la lumière. Celle qui nous permettra d'avancer. Nous permettra de nous relever dans l'obscurité. Nous fera nous sentir vivant. »

mahona - 06 avril 2020 - 11:33

« Cher frère Marc-Antoine, merci d'un méditation que je ne connaissais pas et qui m'inspire. comme le dit le précédent commentaire, Jésus, aidez moi à suivre vos pas.
J'ai aussi beaucoup aimé les remarques sur les partages au balcon, pleins d'espoirs.
Je dirais que tout ce Carême a appoé espoir et joie. MERCI à tous.
»

Répondre

magali - 06 avril 2020 - 5:46

« " Le fils fait seulement ce qu'il voit faire par le père "
Evangile selon Saint Jean CH.5 V 19
Oui dans le plan physique l'enfant copie, imite, bricole , en grandissant ses capacités d'imitation s'élargissent non plus en se modelant sur sa mère, son père , mais sur la collectivité, l'ambiance du moment, les stars, les leaders du moment. Mais pour refléter notre Père, et/ou notre Mère du Ciel il faut comme vous le dites cher Frère dépasser tout modèle et se libérer de tout ce qui nous emprisonne. Que ce chemin est long , difficile , périlleux destinés à des forçats de la Foi ! Oh! Seigneur apprends moi à te suivre à mon rythme je ne suis qu'un tout petit enfant encore très effrayé, paniqué !
J'ai tant besoin de ton aide , de ton Secours !
Protège-moi Seigneur !
Protège mes proches, les moins proches , et les plus éloignés !
Oui Mon âme a soif de Toi , Mon âme a foi en TOI !
" Hosannah au Fils de David ! "
en UDP Merci »

Répondre

IDA - 06 avril 2020 - 1:14

-0:00