Retour

À vous la parole (27 commentaires)

« Merci beaucoup frère Benoît nous avons reçu un message très édifiants. Je rends gloire à dieu que ce qui a commencé dans ma vie qui la termine. Vraiment vos enseignements me font du bien soyez béni. »

Répondre

Kouadio - 27 février 2021 - 9:03

« Merci beaucoup pour ce beau message frère Jacques Benoît.
Remettre à leur juste place les valeurs c'est ce que je retiens. "Rendre à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu". Ma grand-mère ne cessait de me reprendre lorsque je disais "j'adore ce film ou cet acteur ou encore les frites..." elle me disait alors "on n'adore que Dieu seul". Aimer passionnément ou à la folie oui mais Adorer ne s'accorde qu'avec Dieu. Dieu que l'on peut mettre sur un piédestal et s'agenouiller devant lui. L'homme est imparfait et le mettre sur un piédestal ne peut que conduire à la chute et la douleur peut s'avérer très dure.

Je vous souhaite à tous un bon vendredi de Carême et serai en union de prières avec toutes et tous. »

Répondre

Marilou - 26 février 2021 - 3:56

« Merci pour cette trés belle méditation qui me touche beaucoup; En effet il ne faut pas idéaliser des personnes ou les mettre sur un piédestal car aprés nous sommes décus et la chute est dure!! Le Seigneur est là pour préserver notre liberté et notre dignité! car sinon on perd toute dignité! »

Répondre

Marie-Claude - 25 février 2021 - 22:26

« J'aime adorer Jésus dans le Saint Sacrement.... savoir s'abandonner et se laisser faire par lui... Lui dire merci, Lui le Tout Puissant, et Lui confier nos intentions... Se dire : oui vraiment, Il est là bien présent, devant moi il me regarde, merci Jésus pour ta présence... »

Répondre

claudemarie - 25 février 2021 - 19:05

« Merci frère Jacques-Benoît, merci à tous.
Que de tumulte dans nos vies, que de tentations, comment savoir résister ?
Trop de bruit, de soucis, manque de temps... ou perte de temps ?
Question que je me pose, comment poursuivre le chemin de Carême ?
Comment ménager mon temps pour créer un temps de rencontre avec le Seigneur ? Trop de lassitude, de fatigue, tentation de fermer les yeux sur
les besoins des autres ? trop préoccupée par mes propres ennuis.
Mon Dieu comme il m'est difficile de prendre plus de temps pour la "rencontre" avec Toi ! Seigneur, viens avec moi dans mon désert !
Bonne soirée à tous, toutes ! »

Répondre

Marie Jeanne - 25 février 2021 - 18:55

« Bonsoir Marie-Jeanne,
Toujours ce manque d'entrain, et cette lassitude depuis vos malaises de ces derniers mois. ! Il faut vous accrocher, Marie-Jeanne, vous reposer et être patiente. C'est difficile pour une "active" .... et ce fichu virus met à mal nos pauvres nerfs . Courage !!!...Cet après-midi, j'étais en consultation chez mon ophtalmo. Je pensais à vous. ....Mes yeux sont aussi un problème.....Quant à ce Carême, soyez tranquille. Le Seigneur ne vous demande pas l'impossible. Fermez les yeux : Il est là....et vous écoute.....Dites-lui , tout ce que vous avez sur le coeur. Il comprendra !
Bon Carême !
Bien amicalement.
J.C
»

J.C - 25 février 2021 - 20:31

« Vos paroles sont miennes Marie Jeanne. Que de lassitude! Juste mettre un pas devant l'autre et se laisser porter par le Seigneur. "Lui le Tout Puissant humblement Il s'abaisse, Il fait Sa demeure en nous. Courage tenons nous tous par la main pour avancer. Je me permets de vous faire une grosse bise affectueuse. »

Marilou - 26 février 2021 - 3:27

« "Adorer" voilà un verbe bien galvaudé..... Nous adorons "Dieu" sûrement ! ..... et la tarte aux pommes !!!. Bien sûr, je raille, car personne n'imagine le même sens ni la même valeur à ce mot. On peut aimer passionnément son conjoint, ses enfants, sincèrement, sa famille, ses amis ..... mais adorer: JAMAIS ! .....Ils sont humains, pas des dieux. Sinon gare à la déception , ce qui arrive fréquemment! .... "Avec le temps, va tout s'en va "...; La personne "adorée" perd son auréole .... Ce qui nous semblait naturel ou charmant, ce que nous admirions ,devient lassant ..... on remarque les défauts, et non plus les qualités qui, auparavant ne nous gênaient pas. Bref le chagrin peut être immense.

Savoir "Adorer" Dieu , c'est une chance inestimable ! Nous adorons le Seul, l'Unique qui mérite que nous nous mettions à genoux devant Lui ! ..... D'abord devant l'Eucharistie et la prière : Le Seigneur, Dieu de l'Univers, s'abaisse jusqu'à nous , dans l'offrande du Pain et du vin. Adorons, Celui qui renouvelle à chaque instant cet incroyable miracle ! : Une si petite hostie, pour un Dieu si grand! ..... Il nous élève vers lui ! .....Regardons autours de nous, les merveilles de sa Création ..... et que tous genoux fléchissent devant Lui.... et Lui Seul !

Bonne soirée à tous.


J.C
»

Répondre

J.C - 25 février 2021 - 18:40

« Bonjour JC. Vous connaissez la blague : "on n'adore que Dieu et le chocolat".
Oui, l'homme est porté à adorer, c'est un besoin de l'âme, participer à quelque chose qui donne un sens à notre vie et nous saisit par son immensité, comme dit le frère Benoit. L'écueil est de diriger son adoration, non vers Dieu, qui est l'absolu , mais vers des idoles, en croyant qu'elles peuvent nous venir en aide, répondre à nos demandes. Autrement dit, on essaie de se concilier des puissances supérieures par des rites, des sacrifices, Croyances en la magie, pour avoir un pouvoir sur ce qui nous dépasse. Mais Dieu n'agit pas sur ce plan matériel, mais dans nos âmes. Chercher d'abord le royaume de Dieu, le reste nous sera donné par surcroit, car notre Père sait que nous en avons besoin. Dieu est notre lien avec la vie. »

antoinette IDF - 26 février 2021 - 8:17

« Merci Antoinette....j'apprécie votre humour.... "le chocolat détrône ma "tarte aux pommes"....L'essentiel, c'est d'aimer Dieu, de tout son coeur, de toutes ses forces et de tout son esprit".....L'adoration , c'est la contemplation que chacun doit à son Créateur , le Tout Puissant!
Bonne journée et amicalement vôtre .
J.C
»

J.C - 26 février 2021 - 9:15

« « Adorer », c’est un mot qui s’est galvaudé.
Sous l’action de la publicité, qui se croit tout permis.
Les publicitaires aimeraient bien que l’on se mette à genoux devant les produits ou hommes politiques qu’ils essaient de nous vendre.
Or adorer, c’est certes aimer très fort mais aussi rendre un culte, rendre grâce, respectueusement et avec un minimum de forme, de reconnaissance.
Dans leur infamie, les empereurs romains assoiffés de pouvoir et auto contemplatifs de leur propre « image » avaient déjà institué un « culte de l’empereur ».
Ça a été repris depuis, par d’autres possédés (y compris par les manipulateurs pervers que vous mentionnez à demi-mots).
L’évangile cité ci-dessus en titre de la méditation dit bien « tu ne rendras un culte qu’au Seigneur ton Dieu ». Et non à des incitations humaines venant des distractions ou de l’argent.
Pour ma part, j’avoue que l’action d’adorer Dieu n’est pas chose spontanée pour moi.
J’essaie de le faire en récitant le « Gloire à Dieu » puisqu’il y a « nous t’adorons » dedans.
Egalement à la messe au moment de l’Elévation, en essayant de mobiliser tout mon cœur pour cette commémoration du sacrifice de notre Rédempteur.
Mais je ne sais pas si j’aurais la présence d’esprit pour tomber à genoux devant le Seigneur ou ses grands, si l’occasion s’en présentait. »

Répondre

Vincent LHERMITTE - 26 février 2021 - 13:13

« Adorer en vérité c'est se laisser guider par l'Esprit Saint dans un coeur à coeur que nous pouvons rejoindre en plénitude dans une union profonde ; c'est un dialogue d'Amour dans le silence du coeur qui me nourrit en vivant de sa présence réelle et laisser l'Esprit Saint prier en moi. Merci Seigneur. Bon carême à tous. Union de prière. »

Répondre

Josiane - 25 février 2021 - 18:27

« Oui, le coeur à coeur guidé par l'Esprit Saint, je n'aurai pas pu le dire aussi bien, je vous laisse la parole.
Une Josiane plus lointaine mais qui vous rejoint dans ce sens »

Josiane - 26 février 2021 - 1:05

« Merci frère Jacques-Benoît. Il m'est arrivé, il y a bien longtemps, de m'être fait piégée, j'étais béate d'admiration envers une personne, je rêvais d'arriver à sa "hauteur", toute parole et tout acte m'émerveillaient. Cette personne m'avait grandement aidée lors d'une période difficile. Mais un jour je me suis relevée les genoux en sang et le cœur vide, de cette adoration, j'avais placé la barre trop haut et la descente a été rude.
J'ai mis du temps à m'en remettre, mais l'adoration devant le Saint Sacrement, la véritable Adoration, m'a ramenée à la réalité. Oui, il faut remettre les choses à leur juste place, et ne pas demander à l'autre d'être Dieu. Dieu seul est. »

Répondre

monette - 25 février 2021 - 16:18

« "Ne reproche pas à l'autre de ne pas être Dieu" Humainement, nous attendons souvent beaucoup de l'autre et sommes..........souvent déçus. "Ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul..;" Vanité, orgueil ou simple constatation de la réalité. Ne pas mésestimer l'aide de l'amitié, de l'affection et garder raison pour ne pas accorder plus d'importance qu'il ne faut sans pour autant devenir des robots privés de sentiments. "Rendre à César ce qui est à César..." devrait être la mesure pour situer les choses et les humains à leur juste place. Mais ne rien attendre, ce n'est pas possible car, alors, où est la place de l'Espérance ? Et comment faire siennes les paroles du Christ "si 2 d'entre vous ...se mettent d'accord pour demander quelque chose ils l'obtiendront de Mon Père....". ? Jésus, vrai homme, vrai Dieu avait le pouvoir d'exaucer les demandes de Ses contemporains. Qu'avons nous sinon la prière, l'adoration, la participation aux sacrements et la conformité aux commandements pour essayer de toucher le coeur d'une Trinité invisible ? "La foi qui soulève des montagnes" n'est pas la clé magique pour résoudre nos difficultés ; la charité n'est pas toujours comprise ou reconnue ; il reste bien l'Espérance pour accepter avec bonne volonté des lendemains inconnus et que nous souhaitons meilleurs. »

Répondre

mahona - 25 février 2021 - 15:22

« MERCI frère Jacques- Benoît !
Ces paroles résonnent en moi..
LIBERTÉ et DIGNITÉ
Comme c'est beau la Vérité !!

Je suis bien heureuse de cheminer avec vous tous..je ne me sens plus seule.

Mille mercis et union de prière.
agnès »

Répondre

agnès - 25 février 2021 - 15:00

« Bonjour,
Merci pour votre méditation.
Aujourd’hui, je retiens :
« C’est le Seigneur seul que tu adoreras. »
J ´ai besoin de balises, d’un « code de la route » sur mon chemin pour ne pas m’égarer !
Merci Seigneur, pour ce rappel !
Ce qui fait écho, à cet instant : «  Je suis le chemin, la vérité et la vie !
Oui Seigneur, tu es notre Dieu ! Sois béni Seigneur !
Bon après-midi.
»

Répondre

Domi - 25 février 2021 - 14:56

« Adorer !
je me souviens de ce temps béni , le coeur unis tous nous allions à l'adoration .
Oui , par la suite bien des moments de tourments , de chagrins , en constatant
que mon idéal de Dieu , était loin d'être humble , alors de dialogue en dialogue
avec Le Christ , on se dévoile ; mais Lui aussi , on pense a cette église qu'Il voulait pure et sans tache .Puis l'église par manque de fidèles fermée , par d'autres manque de moyens de réparer ceci , cela .
Faire pour les autres ce que l'on voudrait que l'on fasse pour soi , c'est parfois avoir eu le coeur crever de meurtrissures.
Mais faire une maison de prière c'est aussi dans notre âme et coeur et esprit , sans se laisser décourager , c'est laisser toute la place à Dieu.
Alors il faut comme la samaritaine , savoir courir pour dire tout ce que Dieu
fait pour nous laisser Jésus s'introniser dans nos coeurs .
Alors on peut se mettre en vérité et en esprit face au Tabernacle , face à nous mêmes et offrir à notre Sauveur un moment de silence afin de recevoir Sa Parole au plus profond de nos entrailles que chaque souffle soit
une recherche de justice , de piété et de charité dans la patience et la douceur et recommandons-nous devant Dieu qui donne la vie à toutes choses et à qui appartient l'honneur et la puissance , par Jésus le Christ Notre Seigneur .
Dans Tes blessures cache-moi , Ne permets pas que je sois séparé de Toi.
Sainte Marie , Mère de Dieu , priez pour nous pauvres pécheurs... »

Répondre

fred - 25 février 2021 - 12:27

« Merci de ces moments intenses qui nous conduisent sur le chemin de la conversion par l'ouverture à son message »

Répondre

Marie-France - 25 février 2021 - 11:52

« « C’est le Seigneur ton Dieu que tu adoreras, à lui seul tu rendras un culte. »
Déjà l’adorer malgré toute sa splendeur et son amour je ne le peux pas, alors lui rendre un culte...
Voilà, c’est ça qui fait de moi définitivement une « anti religion ».
les cultes des religions,, et notamment ceux de la religion catholique que j’ai pratiqué un certain temps, sont pour moi comme adorer un « faux dieu » et/ou faire semblant d’adorer.
Merci ma soeur pour votre enseignement sur le «sacrement de pénitence et de réconciliation. il me conforte dans mon éloignement de tout ce qui n’est pour moi plus que des « simagrées ».
Je laisse les vrais croyants adorer et rendre un vrai culte à leur Dieu et je continue ma marche dans le désert, là où je ne suis plus vraiment seule malgré tout.
Et puis un jour peut-être il me dira:: « viens, toi la bénie de mon Père. » sinon tant pis je m’en irai au pays des pleurs et des grincements de dents, j’ai l’habitude...
Bonne continuation à toutes et tous.
»

Répondre

IPG - 25 février 2021 - 9:51

« Merci de votre témoignage, je m'y retrouve ds mes 50 ans de désert ,malgré une Foi De cathechisme Et De pratiques .
" Ce peuple m'honore des lèvres mais son Coeur est loin de moi "
Et puis un jour c'est le déclic ,La Rencontre Avec Quelq'un De vivant ,vous voyez qui je veux dire " JESUS " Et non plus des idées ou des règles .Cela c'est fait au cours d'un Parcours Alpha auquel je participais ,un peu ,bcp ,par curiosité critique...Et Tout a changé depuis . C'était il y a 8 ans et j'ai 75 ans .
IL vous attend ,Et IL vous aime comme vous êtes ,ne changer rien Pour l'instant ,car Ce ne serait plus Vous ,c'est Lui qui fait toutes choses nouvelles .🙏❤️
»

Therese - 25 février 2021 - 11:39

« AMEN »

Répondre

Ninine - 25 février 2021 - 9:45

« Merci.... »

Coelho Gloriq - 25 février 2021 - 11:19

« Adoration du Saint-Sacrement
Auteur : Florence Saillen

Quelle impatience non contenue
Quelle émotion lors de ta venue
Toute la semaine j'attends ce moment
Où tu t'offriras à mon coeur ardent

J'en ai des choses à te dire
Des détails à t'expliquer
Te dévoiler mes larmes et mes rires
Et les moments où j'ai oublié d'aimer

Seigneur, viens prier en moi
Que je puisse chanter ta louange
Les minutes filent et voilà que déjà
Le retour à la réalité me dérange

Je me sens bien en ta présence
Je n'aspire plus qu'au silence du coeur
Tu as redonné à ma vie un sens
Tu as chassé mes peurs

Chacun de mes rendez-vous avec Toi
Me fait frémir de joie
Ce sont les soirées les plus belles de ma vie
Les plus lourdes de conséquences, les plus réussies



»

Répondre

Partage - 25 février 2021 - 8:20

« En échange...

J'aime bien écouter et visionner "Juste une heure avec toi !" sur l'air de la chanson de Renaud - Mistral Gagnant.

https://www.youtube.com/watch?v=kBz0lzjd9_E

Belle journée à tous ! »

Isabelle - 25 février 2021 - 9:27

« Un IMMENSE MERCI MES FRÈRES POUR CES MÉDITATIONS !
Aujourd’hui !! OUI ÊTRE AJUSTÉE! Il est si difficile de partager dans nos tréfonds de la FOI même avec nos plus proches cet «  ajustement » pour comprendre,accepter l’autre en grande authenticité sans avoir besoin d’être rassurée par une véritable compréhension et la saisir ainsi! Et sans laisser émerger la critique pensant détenir la vérité!
Affectueusement en CHRIST ET EN UNION DE PRIÈRES »

Christine - 26 février 2021 - 19:32

« Croire en Dieu, ce n'est pas une opinion, c'est une confiance telle que celle que nous pensons pouvoir recevoir, d'au-delà des espaces, des biens qui vont nous changer. Car nous savons que nous en manquons pour faire face à ce qui nous est demandé pour être un homme en plénitude. »

Répondre

paul de Limoges - 25 février 2021 - 6:26

-0:00