Retour

À vous la parole (9 commentaires)

« Délivre-nous du mal ; libère-nous du mal ; le mal : une liberté (la mienne, de me sauver moi-même) qui s'exerce contre la liberté (le lâcher prise pour accepter d'être sauvé par Quelqu'un.e d'autre). »

Répondre

Jacques - 17 avril 2022 - 9:07

« « Faire du bien avec le mal ? ».
Dans mon pauvre esprit, cette expression est dangereuse
et source d’embrouillement.
Et malheureusement nous avons été servis à ce propos,
dans nos récents dialogues sur le site.

Que de discussions confuses, récemment,
au sujet de l’état amoureux et de la fidélité dans l’amour,
et quelques-unes ces jours-ci encore,
à propos des cris que les enfants violés retiennent en eux…

Je prends le risque de me tromper,
mais j’affirme de toutes mes forces
qu’on ne fait pas du bien AVEC le mal.

Je crois tout aussi fermement
que Dieu, le Fils venu parmi nous,
est venu faire le bien AU MILIEU DE notre pauvreté.

Sinon, on finirait par trouver un sens à la souffrance,
lui trouver une utilité raisonnable
pour tenter d’excuser nos stratégies humaines.

Heureusement, ce soir nous allons célébrer
la victoire lumineuse de l’Amour de Dieu sur le mal,
ce mal qui nous chuchote si souvent ses propositions ambigües
jusque dans notre cœur, jusque partout dans le monde entier.

Victoire, Christ est ressuscité !
Bonne montée vers Pâques à tous.
Gloire à Toi, Seigneur Jésus.
»

Répondre

Paul (Belgique) - 16 avril 2022 - 18:36

« Cher Paul,
Vous n’êtes pas Dieu!
Car, oui, Dieu lui est capable de travailler avec le mal pour en faire sortir du bien.
Au début je voulais écrire que Dieu ne pouvait pas le faire sans « l’accord », l’acceptation de celui qui a souffert, a été victime. Mais en fait je crois que si, Dieu peut le faire même si la victime ne le veut pas, ne peut pas l’accepter ni l’envisager, et même aussi si le « mauvais », celui qui a fait le mal ne le souhaite pas.
C’est pourquoi il y a toujours une possibilité de se relever de tout, , pour une institution comme l’Eglise par exemple, faites d’hommes et de femmes, tous et toutes pécheurs, toutes et tous faisant le mal parfois.
Telle est ma foi., même si je ne suis pas à la hauteur de ce que je crois.
Telle est la grandeur et la gloire de Dieu
Telle est l’Amour parfait qui peut rendre blancs comme neige les péchés rouges comme l’écarlate.
Mystère immense et sacré qui surpasse tout homme par l’homme.
»

Isabelle Patricia - 16 avril 2022 - 22:05

« Bonsoir, Isabelle !
Merci pour votre message.
Au moins vous me rassurez,
parce que je pense la même chose que vous :
Je ne suis pas Dieu.

Et en plus, nous avons la même chance :
Dieu est avec chacun de nous.

Gloire à Toi, Seigneur Jésus, Fils de Dieu,
dont nous venons de célébrer la Résurrection.

Bonne nuit à toutes et tous, vraiment !

»

Paul (Belgique) - 16 avril 2022 - 22:41

« Merci Frère Philippe pour toutes ces lueurs sur cette belle prière à travers laquelle tout est exprimé (et je retiens ) " dans un cri à Dieu" !
J ai essayé de suivre et d'écouter ce parcours que j'ai bcp apprécié au quotidien ,surtout les beaux chants des religieuses et pourtant je n"ai pas l"impression d"avoir fait un bon carême comme je le souhaitais ; je peux simplement le terminer par le "je confesse à Dieu pour n"avoir rien fait !" »

Répondre

Potie - 16 avril 2022 - 14:26

« Bonjour Fred
Oui la femme est souvent oubliée. Elle est souvent la force et la douceur. Elle éduque ses enfants. Marie était là. Devant la croix. Une maman porte toujours son enfant à la hauteur de son cœur. Toute sa vie et jusqu'à la mort.
Marie ma maman du ciel, notre maman du ciel à toutes et tous. Mère de jésus elle crie en silence sa douleur.
Oui la femme a pleinement sa place dans la religion. Pour cheminer ensemble, donner, partager, aimer et être aimée. Et être amour pour tous ses enfants.
Belle fête de pâques Fred »

Répondre

CHRISTINE B 1 - 16 avril 2022 - 9:35

« Bonjour Christine ,
mais , si mon père et ma mère m'abandonnent
Dieu me recueillera , comprenez adorer en esprit et
en vérité , Dieu étant amour ...
Moi aussi je vous souhaite d'ailleurs à tous , une joyeuse fête
de Pâques, j'avais invité pleins de convives , mais ils sont malades.
Et l'histoire de ce roi , qui ensuite dit , d'aller chercher dehors
des personnes , afin de , bref m'a séduit .
Que le Dieu de l'espérance vous comble de joie et de paix
dans la foi , afin que vous débordiez d'espérance par la puissance
de l'Esprit ,c'est Rm 15, 13. Mais que de souhaiter de mieux.
Marie - Jeanne je vous avais répondu , mais cela n'est pas apparu .
J'ai l'impression d'avoir comme Tobie , fait un chemin avec pleins d'anges
et de sortir d'une église primitive , pour entrer dans une église nouvelle .
Il y a aussi cette Judith , qui coupe la tète à holopherne , Dieu mènera
ton affaire à bonne fin , une seule femme pour un peuple découragé les a
délivrés à revisiter tant c'est beau: un passage pour l'eau à la bouche.
La profondeur du coeur de l'homme vous ne le découvrirez pas ;les
raisonnements de son esprit , vous ne les saisirez pas .Comment donc pourrez-vous sonder le Dieu qui fait a tout cela ; comprendre sa pensée
et reconnaître son projet ?
Non , frères , n'irritez pas le Seigneur Dieu!

»

fred - 16 avril 2022 - 14:58

« Ce matin je suis en retard. Le silence. Le chant de la nature qui s'éveille. Les rayons du soleil.
Et cette résurrection tant attendue. Oui seigneur notre père 7 jours sur 7. Toujours présent. Dans son AMOUR
Alors on attend joie espérance et lumière. Mais je me pose cette question ❓. Ne doit-on pas vivre avec cette joie cette paix intérieure et cet amour infini pour soi et surtout pour les autres. Chaque jour. Parfois c'est difficile les larmes sont plus fortes.
Je vais me rappeler de ce carême. Opération souffrance doutes. Mais cela a été ma force mes petits pas. Croire à été dans des jours difficiles. Croire en ce monde. A l'autre et puis moi-même. Et j'ai fini par comprendre pourquoi souffrir ouvrait les portes du bonheur et de la tendresse. Le passé douloureux. L'amour oublié. L'amitié inexistante. Souffrir ouvre les portes de notre cœur ❤. Souffrir ouvre nos mains pour les autres. Souffrir c'est le silence qui parle.
Oui 7 jours sur 7 seigneur tu n'oublies pas tes enfants. Tes pas sont nos pas. Ta mort est vie. Vie éternelle où l'amour est lumière.
Joie espérance amour et lumière. Je vous le souhaite. Vivre et mourir en alternance on le fait Chaque jour. Mais la vie est plus forte que la mort. L'Amour est plus fort que la haine. Le sourire est plus fort que les larmes. Il donne tout. Comme le cœur ❤.

Belle fête de pâques à toutes et tous.
Merci Sœur Anne Claire. Merci à toute et tous. 🌸🌿
❤🧡💛 »

Répondre

CHRISTINE B 1 - 16 avril 2022 - 8:45

« Merci FR Philippe ,
une nouvelle conception est toujours possible , la femme éduque dans ses valeurs , quand elle à des enfants , selon la foi , ainsi Notre Dame par Jésus
nous invite à l'imitation du Christ , par un héritage d'amour , mais qui se
découvre en se prosternant ,comme cette femme avec David , ainsi que
comme Joseph pleurant devant ses frères , par amour de la famille d'un peuple
Jésus , la prière de Jésus , inscrite dans nos vies , pour chasser le mal qui est en nous et tout autour de nous ...
La première en chemin , Marie , on pense Noce de Cana , aux travers de
tant de femmes , de chemins , elle est divine providence pour trouver
un véritable mariage d'amour , qui fait de ce lien Unique , un pour tous .
Une lutte constante pour garder le bien .
Toute une église en marche , pour recevoir La Lumière de Dieu..
qui brille au milieu des ténèbres ,afin que l'homme et la femme ne fasse
plus qu'un de cette prière du Notre Père . La fragilité de la femme donne
force à l'homme , comme St Joseph qui a pris soin de Marie , et de Jésus .
Pour donner sans cesse , une tète , un corps , des membres à Dieu .
N'est -ce pas l'époux et l'épouse qui disent : Viens ...
Jésus reste celui qui affermit jusqu'au bout , afin que nous soyons irréprochables au jour du Seigneur .
C'est dire la lutte qu'Il sait que nous avons à porter jusqu'à la mort .
Mais aussi ce qui restera de nous , en témoignage tout autour de
nous , au pied de la croix , se tenait Marie...

»

Répondre

fred - 16 avril 2022 - 8:38

-0:00