Voici ton roi qui vient vers toi, plein de douceur.

Evangile selon saint Matthieu ; ch. 21, v. 5

Jésus entre à Jérusalem, porté en triomphe par tous ceux qui l’ont entendu parler comme aucun autre, qui l’ont vu agir avec puissance, en se faisant proche des plus délaissés. Mais ce triomphe a quelque chose de minimaliste dans les moyens mis en œuvre : un âne sert de monture, quelques manteaux font office de tapis rouge, des branchages tiennent lieu de bannières. On dirait presque un spectacle donné par des enfants, demandant un peu d’imagination, mais auquel le regard des enfants s’ajuste sans peine. « De la bouche des enfants, des tout-petits, Dieu a fait monter sa louange ! »* 
En terme de minimalisme, cette année, nous sommes servis ! Plus de messes depuis le 15 mars, pas de procession des rameaux non plus. Il nous est demandé d’improviser, avec les moyens du bord, une nouvelle manière de nous préparer à la fête de Pâques. Et pourtant, aucun de nous, même seul, ne vivra une Semaine Sainte moins importante que l’année dernière. Où que nous soyons nous pouvons la vivre de façon authentique. En nous grandit en effet une soif de libération et l’attente du jour où nous pourrons descendre dans la rue pour crier notre joie, comme les enfants de Jérusalem. 
Si tu savais le don de Dieu... Ce don, au terme de ce carême en quarantaine, c’est Jésus lui-même qui s’avance jusqu’à chacune de nos maisons. Pour oser, malgré l’angoisse, communier à la joie des enfants, faisons confiance à leur lucidité spirituelle. Il ne s’agit pas que de naïveté ou d’innocence, c’est un vrai potentiel, une autre façon d’être humain. Qu’il s’agisse des enfants avec qui les parents cohabitent, plus que d’habitude en ce moment, ou des enfants de la Bible, ils peuvent nous inspirer ! 
Cette semaine, malgré l’aridité du confinement, accueillons notre roi qui vient comme un enfant, mettons-nous à son école, pour apprendre à devenir des enfants, mais aussi pour apprendre avec eux à être pleinement humains, tels que Dieu nous attend.


*Evangile selon saint Matthieu, ch. 21, v.16


CONFINEMENT DANS LA VILLE 
😉
Chaque jour, un conseil, un témoignage pour vous aider à vivre le confinement

Sans doute connaissez-vous Théobule, ce petit chien plein de questions sur Dieu et sur la vie. Il fait la joie des enfants, des parents et des grands-parents. Mais savez-vous comment il est né ? Au couvent de Lille, au cours d'une liturgie pour les enfants, un frère est étonné par la parole des enfants. « Il faudrait diffuser largement ce trésor… » Et depuis, le site Théobule est né où ce sont les enfants qui commentent la Parole de Dieu et instruisent les grands. En ce temps de confinement, Théobule aide de nombreux parents à parler de la foi avec leurs enfants… et inversement.
fr. Benoît Ente, 
responsable de Carême dans la ville


Écouter la méditation

Cette méditation vous éclaire ?

Partagez cette méditation avec vos proches

Asset 1 Partager

Dimanche des Rameaux : Hosanna, ça veut dire quoi ?

Savez-vous ce que veut dire : « Hosannah » ? Il semble important de comprendre ce que signifie ce mot quand on aborde l’entrée de Jésus à Jérusalem

Pendant la Semaine Sainte, ThéoDom vous propose une vidéo de théologie par jour pour mieux comprendre la passion du christ.

Autres méditations

Découvrez la Parole de Dieu proche de vous, grâce à un frère ou une sœur dominicains

Voir toutes les méditations

À vous la parole

18 commentaires

Rédiger un commentaire

« Le terrain est riche…
Que j'aime (on va dire) la philosophie qui jaillit, j'ose dire de toutes parts.
La grandeur que suggèrent les évènements tragiques, je dis bien la grandeur
des avenues posit... »

Lire la suite

Cécile Breton - 06 avril 2020 - 4:15

« Le « minimalisme », ce retour à l’essentiel, au minimum important, semble être omniprésent dans les belles œuvres de Dieu. La Nature est minimaliste, il n’y a pas de meilleure gestionnaire, ... »

Lire la suite

Vincent59 - 05 avril 2020 - 23:24

« Samuel, puis Saül, ses 3 fils dont Jonathan , puis David..
quels personnages ! en les redécouvrant adulte, je les ai trouvé plein de bruit et de fureur ,batailleurs , usant et abusants de leurs pou... »

Lire la suite

Godelieve - 05 avril 2020 - 22:59

« Les enfants de la Bible... C'est le jeune Samuel qui me vient à l'esprit en y pensant, non un "enfant-roi", mais un enfant promis à Dieu dès avant sa naissance. Un enfant à qui s'adresse la Parole... »

Lire la suite

Audrey - 05 avril 2020 - 17:18

« Toutes mes excuses pour cette REPONSE A KAT, laquelle réponse n'est pas à sa place mais le message de Kat a disparu pour je ne sais quelle raison.

Merci pour ton attention et tes informations, Kat... »

Lire la suite

Esperanza - 05 avril 2020 - 16:28

« En revêtant la condition humaine, Jésus/Dieu a été un petit bébé, un enfant puis un homme. Sa conduite n'était pas vraiment celle d'un enfant en discutant avec les Anciens dans le Temple ; ... »

Lire la suite

mahona - 05 avril 2020 - 15:42

Cette retraite de carême est possible grâce à votre don. Merci pour votre soutien !

-0:00