Le jeûne qui me plaît, n’est-ce pas ceci : faire tomber les chaînes injustes, délier les attaches du joug, rendre la liberté aux opprimés, briser tous les jougs ?

Livre d’Isaïe, ch. 58, v. 6

Longtemps, ma hantise était la confession. Alors je m’en tenais éloigné le plus possible. Si j’y allais, j’en restais aux généralités : « J’ai peut-être parfois un peu de mal à aimer… » Pire, j’étais découragé de confesser toujours les mêmes péchés. En fait, je ne me confessais pas vraiment : je regrettais juste de ne pas ressembler au portrait idéal de moi et dans lequel j’étais enfermé.

Un jour, un prêtre m’a dit : « Sur la croix, Jésus t’a donné son pardon et dans la confession, tu viens le recevoir. Se confesser est donc une libération. » Pardonner ou demander pardon fait tomber les chaînes injustes qui nous rendent esclaves des péchés et ralentissent notre marche vers le Ciel.
Nous sommes faits pour aimer. Chaque péché blesse ma capacité à aimer au risque à la fin de la tuer. Les péchés sont les pensées, les paroles et les actes où je choisis de ne pas aimer. Sans pardon, le mal et la mort auraient donc le dernier mot dans ma vie. Croire au pardon, au contraire, c’est poser un acte de foi dans la résurrection, la vie plus forte que la mort.
Maintenant que je confesse, je suis émerveillé devant la foi des fidèles et la puissance de Dieu qui libère son peuple. On me demande souvent : « Que confesser ? » Bonne question ! Ne culpabilisons pas de ne pas être parfaits. Jésus, Lui, nous dit que toute la Loi se résume à ce double commandement : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu. Et ton prochain comme toi-même. » Quand m’est-il donc arrivé de choisir de ne pas aimer ces trois personnes : Dieu, mon prochain, moi-même ? 

Alors la confession et le pardon prendront tout leur sens : nous apprendre à aimer. 


CARÊME DANS MA VIE 😇
Chaque jour, un geste, un témoignage pour vous aider à vivre le carême

Il existe une tradition pleine de sagesse dans les pèlerinages : prendre avec soi un caillou le jour de son départ et le porter jusqu’au terme du pèlerinage. Le caillou représente le poids mort de nos vies, ce qui nous pèse, ce qui nous ralentit. Ce n’est pas un rocher, ce n’est pas non plus un gravier. Et à l’arrivée, je le pose devant la croix en faisant un grand effort pour ne pas le reprendre à la fin de ma prière. Ce petit caillou dans ma poche, c’est ce qui transforme mon carême en pèlerinage.
Frère Nicolas Burle

A votre tour, témoignez d'un geste que vous faites pendant le carême en cliquant ici 
Écouter la méditation

Cette méditation vous éclaire ?

Partagez cette méditation avec vos proches

Asset 1 Partager

La gourmandise : manger de manière désordonnée

Pendant les 9 premiers jours de carême, suivez la série ThéoDom sur les péchés capitaux.

On connait tous la caricature du moine bien rond, qui aime bien manger… et on ne se prive pas d’en rire ! Les adversaires de Jésus s’y sont aussi trompés : ils accusaient Jésus lui-même d’être glouton. Alors, pourquoi la gourmandise est-elle un problème ?

Dans cette vidéo, frère Alban Valette d'Osia, frère étudiant à Rennes, nous explique ce qu'est la gourmandise pour les Anciens : manger de manière désordonnée.

Retrouvez toutes les vidéos de la série sur le site www.theodom.org

Autres méditations

Découvrez la Parole de Dieu proche de vous, grâce à un frère ou une sœur dominicains

Voir toutes les méditations

À vous la parole

40 commentaires

Rédiger un commentaire

« Suite du message : .... comment ne pas regretter ce que l'on n'a pas su dire ou faire quand cela était encore possible. L'excitation qui précédait la date anniversaire a disparu : c'est un momen... »

Lire la suite

mahona - 20 février 2021 - 19:05

« Le temps de carême a débuté depuis peu ; 1 an de plus dans quelques jours. "Non, je ne regrette rien...." Si, bien sûr, comment ne pas regretter ce que l'on n'a pas su faire ou dire quand cela ét... »

Lire la suite

mahona - 20 février 2021 - 18:48

« Une première semaine très enrichissante avec vos méditations. Moi qui traverse depuis quelques mois une période de sécheresse, de lassitude spirituelle, vous m’avez redonné le goût à la pri... »

Lire la suite

Jean Claude - 20 février 2021 - 6:54

« Merci Vincent59, heureuse de vous lire également.
Chacun porte son fardeau, différemment. Pas simple d'oublier.
Mais votre cascade de violettes "Audrey" me touche particulièrement, ainsi le cœur ... »

Lire la suite

monette - 19 février 2021 - 23:52

« Cher Frère Nicolas,
Concernant le caillou, je ne connaissais pas cette tradition.
Or, il y a plus de 20 ans, je suis allé à Nevers voir sainte Bernadette dans son sommeil (qui semble tellement lé... »

Lire la suite

Vincent59 - 19 février 2021 - 23:06

« On a tous des souvenirs de jeunesse quand nos parents nous amenaient à la confession.
Formelle, dans un confessionnal à deux portes avec Monsieur le Curé au milieu qui ouvrait la petite trappe avan... »

Lire la suite

Vincent59 - 19 février 2021 - 23:04

Rejoignez une rencontre de carême en visio-conférence et échangez avec d'autres retraitants autour d'une méditation 

Tout au long du carême, une équipe de frères dominicains et de soeurs dominicaines répond à vos questions

Chaque jour, priez l'office des vêpres avec les moniales dominicaines de Beaufort

-0:00