Jésus lui déclara : « Amen, je te le dis : aujourd’hui, avec moi, tu seras dans le Paradis. »

Évangile selon saint Luc, ch. 23, v. 43

Nous vivons dans une époque moderne où les médias sont rois. Il n’y a guère de filet de protection. Nous sommes sollicités à longueur de journée pour avoir plus, être mieux. Les possibilités données par la médecine quasi gratuite et les découvertes font notre admiration. En même temps, nous gérons nos ignorances devant un virus dont nous ne sommes pas maîtres. Tout cela nous rend souvent méfiants les uns envers les autres. Alors que nous avons à prendre au sérieux notre humanité et nos limites.

Chaque jour, on nous informe sur les malheurs du monde. Que cela soit sur les différentes conditions de vie à travers la planète ou les violences faites aux femmes, les guerres et leurs conséquences, la destruction de notre maison commune, la mort ou l’exploitation des enfants, la faim… Et on se dit qu’on ne peut pas grand-chose face à ces malheurs. 

Seul Dieu est capable de confier son œuvre à des hommes et des femmes qui sont libres de dire oui ou non. Jésus est là pour nous montrer le chemin de cette liberté. C’est parfois avec une certaine légèreté ou inconscience que je regarde les événements du monde qui sont souvent les conséquences des choix des hommes. Légèreté parce qu’on est impuissant et on passe vite d’une chose à l’autre. Nous sommes tellement dépourvus devant la souffrance que déjà on veut voir Jésus ressuscité. On fait vite l’impasse sur la condamnation, la mort en croix et le silence du Samedi saint. Alors que nous n’avons pas fini de mourir avec Lui pour entrer dans son Royaume à la suite du bon larron. 


CARÊME DANS MA VIE 😇
Chaque jour, un geste, un témoignage pour vous aider à vivre le carême

Il y a deux ans, j’ai passé un mois à Placetas (Cuba) où j’ai rencontré une communauté chaleureuse, joyeuse et accueillante malgré de nombreux soucis. Cette année, tout a empiré :  entre inflation, pénurie et effets Covid, les habitants souffrent du manque de nourriture. Ils ont vraiment faim et angoissent pour leurs lendemains ! Alors, moi qui suis trop nourrie, je fais de vrais efforts et prie pour eux dès que je pense « chocolat » ! Et j’envoie un don à leur paroisse pour les aider.
Isabelle, équipe Retraite dans la ville


À votre tour, témoignez d'un geste que vous faites pendant le carême en cliquant ici
Écouter la méditation

Cette méditation vous éclaire ?

Partagez cette méditation avec vos proches

Asset 1 Partager

Saint Dominique, un homme de compassion

A l'occasion du jubilé des 800 ans de la mort de Saint Dominique, chaque samedi, retrouvez une vidéo sur le fondateur des Dominicains. Voici la vidéo de samedi dernier :

Saint Dominique a été un homme de compassion. La nuit, il se consume pour la salut des âmes : « Mon Dieu, ma miséricorde, que vont devenir les pécheurs ? » Le jour, il vend son bien le plus précieux, sa Bible, pour aider les affamés.

Dans la première partie de la vidéo, le frère Jean-Pierre Brice Olivier nous parle de Saint Dominique et fait vibrer nos entrailles de compassion pour la misère de notre monde.

Dans la deuxième partie de la vidéo, Hélène Delangue, engagée dans le mouvement #PourEux, prépare et distribue des repas aux personnes sans-abris ; elle témoigne pour nous.

Avec eux, en ce carême, ouvrons nos cœurs et nos mains aux détresses des hommes.  


Autres méditations

Découvrez la Parole de Dieu proche de vous, grâce à un frère ou une sœur dominicains

Voir toutes les méditations

À vous la parole

40 commentaires

Rédiger un commentaire

« Merci, frère Jean-Michel pour votre partage,
il est imprégné bienveillante d’une volonté d’y voir plus clair.
Permettez-moi, chers amis,
de revenir au partage que nous échangions
il y a tro... »

Lire la suite

Paul (Belgique) - 15 mars 2021 - 16:25

« Merci Catherine Thierry pour votre beauté , votre simplicité , votre fidélité à l'amour de Jésus et des Evangiles
oui , mais comment avez vous fait ? j'ai travaillé 1 mois dans une usine de cr... »

Lire la suite

IDA - 13 mars 2021 - 23:56

« Grand merci sœur Catherine, pour cette semaine passée en votre compagnie.
Votre dévouement pour soutenir celles et ceux qui en ont besoin, votre foi est vraiment ancrée dans le concret, la simplic... »

Lire la suite

monette - 12 mars 2021 - 23:16

« Bonsoir Soeur Catherine, moi aussi j'ai bien aimé vos méditations très concrètes, appuyées sur du vécu. C'est vrai, on est bien informés des malheurs du monde, mais tant que c'est loin, vu seul... »

Lire la suite

antoinette IDF - 12 mars 2021 - 21:53

« Entièrement d'accord avec vous, soeur Catherirne, et merci pour votre commentaire... Sachons retrouver la vrai liberté que Jésus veut nous montrer...
j'aime quand vous écrivez : "Nous sommes tell... »

Lire la suite

claudemarie - 12 mars 2021 - 21:47

« Chère Catherine vos méditations de cette semaine sont les premières de ce careme 2021 que j’arrive à lire jusqu’au bout ! Ça change des « hors sol »! Vous êtes l’église dans laquelle ... »

Lire la suite

Marie - 12 mars 2021 - 21:31

Votre soutien nous est indispensable pour poursuivre notre mission. Votre don est un geste missionnaire

-0:00