Comme celui que sa mère console, moi aussi, je vous consolerai.

Livre d’Isaïe, chap.66, v.13

Allô, maman, bobo

Dieu, comme nous l’avons vu hier, n’est ni homme ni femme, parce qu’il n’a pas de corps. Mais pour révéler aux hommes qu’il est le Créateur de l’univers et pour bien marquer l’écart avec sa créature, l’Esprit saint a soufflé aux auteurs sacrés le nom de « père ». Cela dit, il leur a aussi inspiré, même si c’est moins fréquent, des images maternelles pour manifester la tendresse de Dieu. Car ces images indiquent davantage sa proximité, sa présence agissante à l’intime de chacune de ses créatures, son immanence, comme le disent les théologiens .

Pensons, par exemple, à ce verset du prophète Isaïe : « Comme celui que sa mère console, moi aussi, je vous consolerai. » Ou bien encore à celui-ci : « Une femme oublie-t-elle son petit enfant, est-elle sans pitié pour le fils de ses entrailles ? Même si les femmes oubliaient, moi, je ne t’oublierai pas ! »**

À plusieurs reprises, Dieu dit qu’il est bouleversé, comme une mère, à la vue des malheurs et de la détresse de son peuple : « Mon cœur en moi est bouleversé, toutes mes entrailles frémissent. »*** Saviez-vous que le mot « entrailles », « rehem » en hébreu, désigne le sein maternel tandis que sa forme plurielle, « rahamim », signifie « miséricorde » ? Quand l’Évangile dit que Jésus est saisi de pitié****, c’est bien de cela qu’il s’agit. Il est « ému aux entrailles », saisi de compassion, comme une mère.   

Dieu est un père miséricordieux, un père aux entrailles de mère. Décidément, personne n’est père comme Dieu !

*Catéchisme de l’Église catholique, N°239
**Livre d’Isaïe ch.49, v.15
*** Livre d’Osée ch.11, v.8
****Evangile selon st Matthieu, ch.9, v.36


CARÊME DANS MA VIE 😇
Chaque jour, un geste, un témoignage pour vous aider à vivre le carême

En ce début de Carême, mon père rentre d’un séjour à l’hôpital. En lien avec la retraite de cette année et la fragilité de la vie que j’accompagne, je vais essayer de faire mémoire des moments heureux et moins heureux partagés avec les gens que j’aime. Et même, j’ouvrirai ma prière à la manière dont j’ai vécu et partagé ma foi avec eux. A travers eux, quel visage du Père je découvre ? Je vais le noter et si je peux je chercherai une photo de ceux que j’ai évoqués.
Claire


À votre tour, témoignez d'un geste que vous faites pendant le carême en cliquant ici.

Cette méditation vous éclaire ?

Partagez cette méditation avec vos proches

Asset 1 Partager

Autres méditations

Découvrez la Parole de Dieu proche de vous, grâce à un frère ou une sœur dominicains

Voir toutes les méditations

À vous la parole

27 commentaires

Rédiger un commentaire

« Bonjour,
Je ne reçois plus les courriels…pas dans le spam non plus….
SVP remettre en circulation. Merci beaucoup. »

Lire la suite

Suze - 15 mars 2022 - 14:36

« Oui, suivant les circonstances de notre vie, nous avons besoin de toutes les formes de l'amour ( cf st Paul, " je me fais faible avec les faibles, fort avec les forts"). Dieu est miséricordieux pour... »

Lire la suite

Antoinette idf - 09 mars 2022 - 10:49

« Pour moi, Dieu est Amour, comme je l'ai écrit hier, Il nous aime comme une mère et bien plus qu'une mère ; et il est Père,comme Jésus nous l'a dit puisque nous nous adressons à Lui en disant:"No... »

Lire la suite

claudemarie - 08 mars 2022 - 22:40

« Dire que Dieu n’est ni homme ni femme, je n’oserais pas énoncer cela.
« Notre Père, … » nous a enseigné Jésus lui-même.
Pour moi, la question relève du bon sens, du patriarche sage et hu... »

Lire la suite

Vincent59 - 08 mars 2022 - 21:02

« Merci Frère David pour votre explication du mot "rehem" "entrailles" qui me fait mieux comprendre les paroles du "Je vous salue Marie" : j'ai longtemps buté sur ce mot le trouvant trop "brutal" Cel... »

Lire la suite

mahona - 08 mars 2022 - 19:35

« Dieu est tout Amour, le Tout Autre dans sa tendresse. Aujourd'hui entend le cri de nos prières mais tu les entends. Que veux-tu nous dire dans notre monde blessé, torturé. Je crois en tant Miséric... »

Lire la suite

Françoise - 08 mars 2022 - 17:29

Cette retraite de carême est possible grâce à votre don. Merci pour votre soutien !

-0:00