Je le guidais avec humanité, par des liens d’amour ; je le traitais comme un nourrisson qu’on soulève tout contre sa joue ; je me penchais vers lui pour le faire manger.

Livre d’Osée, ch.11, v.4

N’importe quoi !

S’ajuster au Père ? Mais c’est n’importe quoi ! Ça ne tient pas la route. N’est-ce pas le Père qui s’ajuste à son enfant ? C’est lui qui se baisse sur le sol pour que son fils grimpe sur ses épaules. Avec Dieu, notre Père, n’est-ce pas la même chose ? Il s’ajuste à notre petitesse. Le Très-Haut descend au plus bas pour nous élever jusqu’à lui.

Celui qui me dépasse de toutes parts n’est pas trop loin pour que je puisse l’aimer. Car le Père s’est mis à notre portée en son Fils. Il s’est fait l’un de nous, pour nous permettre de répondre à son amour. Depuis que Dieu s’est fait homme en Jésus, il est présent en tout homme. Impossible d’aimer Dieu sans aimer son frère.

Mais est-ce si simple ? Aimer ceux qui nous aiment, pourquoi pas, mais aimer celui qui me fait du mal ? Si je dis : « j’aime Dieu », et que je déteste mon frère, j’ai tout faux. Est-ce à ma portée d’éviter la rancune, d’aimer jusqu’à l’ennemi ?

Sur la croix, Jésus a pris sur lui le mal que nous subissons ou que nous commettons, pour nous en délivrer. Il m’aide à aller jusqu’au bout de l’amour et à voir dans le méchant, au-delà de sa méchanceté, un être humain probablement en souffrance. Le Crucifié étire mon cœur pour l’ajuster à sa miséricorde.  

Notre Père est infiniment bon. Nous sommes déjà ses enfants et plus nous aimons, plus nous le devenons. La mort, dont j’ai si peur, sera le jour de notre ajustement ultime : nous pourrons nous élancer en son amour comme l’enfant saute dans les bras de son père.

Alors, nous lui serons semblables parce que nous le verrons tel qu’il est !*


*Première lettre de st Jean ch.3, v.2



CARÊME DANS MA VIE 😇
Chaque jour, un geste, un témoignage pour vous aider à vivre le carême

Pendant ce carême, je vais prier pour ce conflit en Ukraine. Pour les Ukrainiens, mais aussi pour les Russes, pour leurs dirigeants, pour les autres guerres dans le monde dont on ne parle pas, pour les conflits plus proches dans les familles, les couples qui se déchirent. Seigneur, aide moi à poursuivre cette prière sans faillir, avec persévérance et bienveillance.
Pascaline

À votre tour, témoignez d'un geste que vous faites pendant le carême en cliquant ici

Cette méditation vous éclaire ?

Partagez cette méditation avec vos proches

Asset 1 Partager

Autres méditations

Découvrez la Parole de Dieu proche de vous, grâce à un frère ou une sœur dominicains

Voir toutes les méditations

À vous la parole

52 commentaires

Rédiger un commentaire

« Heureusement, que le Père s’ajuste à nous !
Sinon, il n’y aurait pas de proximité humaine avec notre Créateur.
En Père aimant, il nous comprend instantanément, balayant d’un regard toute n... »

Lire la suite

Vincent59 - 14 mars 2022 - 22:56

« C'est beau, c'est fort... merci ...Pour aimer Dieu, il faut aller jusqu'à aimer ses ennemis, et c'est bcp plus difficile...
Vous dites:"voir dans le méchant, au-delà de sa méchanceté, un être hu... »

Lire la suite

claudemarie - 14 mars 2022 - 21:24

« Merci sr Marie-Jeanne ,
quelle tendresse dans ce passage ...
Mais croire en Dieu , est savoir être aimé de Lui , nous met en situations
de prise de conscience , du bien et du mal , celui que je ne... »

Lire la suite

fred - 14 mars 2022 - 19:58

« Merci Babichou ! ❤
Moi j'écrirai ton nom en lettre de passion...

Merci seigneur.
Ce soir mon père je m'abandonne à toi. Mes soucis je te les confie. Une journée difficile. Bonne soirée. »

Lire la suite

CHRISTINE B - 14 mars 2022 - 19:09

« Quelle belle méditation sœur Jeanne-Marie, "c'est Dieu qui s'abaisse vers "nous" .
J'ai remâché cette phrase toute la journée, que c'est beau le Père qui se penche vers ses enfants ! Mais est-c... »

Lire la suite

monette - 14 mars 2022 - 18:45

« Comme je vous l,'ai déjà confié dans d'autres commentaires , la dernière tante qu'il me reste est fâchée avec notre famille depuis 18 ans . Malgré tous mes gestes, mes regards, mes sourire... »

Lire la suite

Blandine - 14 mars 2022 - 17:11

Cette retraite de carême est possible grâce à votre don. Merci pour votre soutien !

-0:00