Montre-nous le Père.

Évangile selon saint Jean ch.14, v.8

Abba

Un souvenir me revient : enfant, malade, dans ma chambre, me croyant abandonnée, je criais : « papa, maman » et le miracle de la présence se faisait par la voix qui me répondait : « je suis là », « ma chérie », « mon petit » sans que mes parents ne se dérangent. Leurs voix étaient mon assurance, leur présence était tangible par cette parole qui faisait le lien.

Un jour, dans la prière toute simple du « Notre Père », j’ai réalisé que celui à qui je parlais était là, présent, vraiment, comme mes parents dans mon enfance et bien plus fortement : « PRÉSENT ». Désormais lorsque ma pauvreté profonde me désespère ou me décourage, voilà que me vient aux lèvres, ce nom que j’aime « Abba, Père » et le lien se fait plus fort.

Il est aussi des moments furtifs, totalement inattendus, où c’est le silence qui prie en moi ce nom que Jésus nous a confié : « Abba, Père ». « Quand vous priez, dites : Père. »*

Quel est celui qui murmure ainsi en moi ? Ce nom de « papa » n’est-il qu’un reflet faussement tranquillisant ? Ou bien est-il en moi l’écho véritable du vivant qui m’habite et à qui je donne abri depuis si longtemps ? « Dieu a envoyé l’Esprit de son Fils dans nos cœurs, et cet Esprit crie : Abba, Père. »** C’est bien pour moi la preuve que je suis son enfant.

Au baptême, je fus plongée dans l’amour du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Chaque jour, je consens à y plonger encore plus.

Oui, je suis enfant de Dieu. Quelle allégresse pour la vie quotidienne ! Je ne suis plus seule.

* Evangile selon st Luc ch.11, v.2
** Lettre de st Paul aux Galates ch. 4, v.6


CARÊME DANS MA VIE 😇
Chaque jour, un geste, un témoignage pour vous aider à vivre le carême

Durant ce Carême, le pape François met l'accent sur le jeûne et cette année je me suis dit que face aux épreuves de la vie familiale j'axerai mon jeûne sur les pensées négatives et mes peurs. Je souhaite faire grandir la confiance que je place dans notre Seigneur qui entend les prières de chacun. Il connaît nos chagrins, nos peurs et ne nous abandonne pas. Que dans le temps de silence et de prière, je sois capable de sentir sa présence d'amour. Amen.

Pascale


À votre tour, témoignez d'un geste que vous faites pendant le carême en cliquant ici

Cette méditation vous éclaire ?

Partagez cette méditation avec vos proches

Asset 1 Partager

Autres méditations

Découvrez la Parole de Dieu proche de vous, grâce à un frère ou une sœur dominicains

Voir toutes les méditations

À vous la parole

37 commentaires

Rédiger un commentaire

« Faire silence, pour écouter et pour entendre... prendre du temps pour dire : "papa" pour dire Merci, pour dire: " Gloire à toi, Jésus qui continue de m'aimer" ... Je suis gâtée...merci soeur G�... »

Lire la suite

claudemarie - 16 mars 2022 - 21:54

« Pour moi, la Présence, je l’ai ressentie objectivement très jeune (vers 10 ans).
Devant la porte d’une église que la monitrice ouvrait, une belle porte en bois vernis.
J’étais pour la premi�... »

Lire la suite

Vincent59 - 16 mars 2022 - 21:26

« Belle méditation chère sœur, c'est vrai que la voix de nos parents nous a souvent rassuré lorsque nous étions malades où que nous avions peur. Comme je disais à mon frère ce matin au tél�... »

Lire la suite

Blandine - 16 mars 2022 - 18:41

« En prolongement de la méditation de Soeur Geneviève, quelques paroles du Pape St Jean Paul II "Le problème de l'absence du Christ n'existe pas Le problème de son éloignement de l'histoire de l'h... »

Lire la suite

mahona - 16 mars 2022 - 18:17

« Merci, Sœur Geneviève pour votre émouvant partage
et pour le portrait du jeune Samuel par Reynolds…

Eli renvoya Samuel dans sa chambre en lui disant :
" Si on t'appelle, tu diras : Parle, Yah... »

Lire la suite

Paul (Belgique) - 16 mars 2022 - 17:26

« Un grand merci pour vos paroles bienveillantes ! »

Lire la suite

Rivard - 16 mars 2022 - 17:10

Cette retraite de carême est possible grâce à votre don. Merci pour votre soutien !

-0:00