Béni soit celui qui vient, le Roi, au nom du Seigneur. Paix dans le ciel et gloire au plus haut des cieux !

 Evangile selon saint Luc, ch.19, v.38

À pleins poumons

Crier, c’est parler un peu plus fort, un peu plus haut, dans l’émotion et l’urgence d’une demande, d’une réaction. C’est le père qui encourage son fils au bord du stade de foot. C’est la grand-mère qui enlace ses petits-enfants tout à la joie des retrouvailles. C’est l’enfant qui cherche l’attention de ses parents. C’est la foule qui manifeste son désaccord. C’est l’isolé dans un cri de détresse. C’est moi qui crie pour prendre le dessus dans un débat houleux. C’est nous qui rejoignons les cris de ceux qui élèvent leurs voix vers Dieu.

Cette semaine, je vous emmène dans un tour du monde des cris qui marquent notre humanité.

Nous commençons dans la Ville sainte par excellence. C’est la Pâque juive, une foule immense s’est rendue ici en pèlerinage. À Jérusalem, son premier cri est cri de joie. « Hosanna, bienvenue à toi, Jésus de Nazareth ! »

Acclamations pour le messie, ovations pour celui qui accomplit des miracles, hourras de ceux qui se laissent entraîner dans le mouvement…

Les acclamations de la foule dérangent les pharisiens. Plus pour longtemps, elle va bientôt se taire. Se taire et renier. « Non, je ne le connais pas. » Se taire et condamner : « À mort, à mort ! » Se taire et disparaître.

L’Évangile de ce jour se termine par un cri, plus mystérieux celui-là, un cri et des pierres. Comment comprendre cette réponse de Jésus aux pharisiens : « Je vous le dis : si eux se taisent, les pierres crieront. »  ?*

Ces pierres qui crient, qui sont-elles ? Celles qui lapident aussi violentes que des mots ? Serait-ce La Pierre ? La pierre angulaire qui est Jésus. Alors que le peuple de Jérusalem a arrêté de louer Dieu, Jésus, la pierre angulaire, crie : « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? »

Aujourd’hui, j’observe ces deux cris, de joie et de mise à mort qui oscillent comme un mouvement de balancier, entre vie et néant. Je choisis la vie. Je choisis de ne pas me taire, j’ose une parole de réconciliation, d’encouragement, de vérité ; une parole qui construit, qui bâtit une relation juste, une maison sûre…


* Evangile selon saint Luc ch.19, v. 40.


CARÊME DANS MA VIE 😇
Chaque jour, un geste, un témoignage pour vous aider à vivre le carême

Hier soir, nous étions en voiture pour rentrer de la gare. Un magnifique soleil orangé se couchait à l'horizon, comme une bulle posée sur la terre. J'étais émerveillée par cet instant si beau. Que la nature est belle ! Il suffit souvent de prendre le temps pour s'en émerveiller. Pendant le carême, je suis encore plus attentive à la beauté de la création. Merci mon Dieu de nous offrir cette terre si riche qui nous nourrit et nous permet de vivre tous ensemble. Je pense beaucoup à l'Ukraine, et prie pour la paix, pour que le soleil revienne dans leur vie et dans leur cœur.

Thide


À votre tour, témoignez d'un geste que vous faites pendant le carême en cliquant ici

Cette méditation vous éclaire ?

Partagez cette méditation avec vos proches

Asset 1 Partager

Autres méditations

Découvrez la Parole de Dieu proche de vous, grâce à un frère ou une sœur dominicains

Voir toutes les méditations

À vous la parole

33 commentaires

Rédiger un commentaire

« "Si eux se taisent, les pierres crieront" : pour moi, la gloire du Christ est telle que si elle doit être chantée ou criée, elle le sera de toutes façons.
Si les disciples sont empêchés de le fa... »

Lire la suite

Vincent59 - 11 avril 2022 - 23:07

« Bonsoir Sœur,
Bonne entrée dans cette semaine où nous allons plus intensément vivre
la Passion de Notre Seigneur Jésus Christ.
De son entrée triomphale à Jérusalem jusqu'à la mort sur la Cro... »

Lire la suite

Colette - 11 avril 2022 - 22:59

« En résonance avec ce thème du "cri", voici un très beau poème pour cette semaine sainte :

Et n’être que ce Cri

Il faudrait n’être que Cri
Qui déchira le Monde quand vint la neuvième heu... »

Lire la suite

Nad - 11 avril 2022 - 12:35

« Merci !
Merci ! Pour ce très beau chemin de croix que j'ai vu aujourd'hui.
Tout le monde a un cœur. Tout le monde souffre.
Mais quel beau sourire d'espérance. Vous comptez tous aussi beaucoup pou... »

Lire la suite

CHRISTINE B 1 - 10 avril 2022 - 21:02

« Belle méditation, très profonde: cris de joie et de douleur, cris de bonheur et de souffrance, cris de louange et cris de haine, cris de confiance et cris de doute etc.... je ne pensais pas qu'il e... »

Lire la suite

claudemarie - 10 avril 2022 - 20:51

« Chère Soeur Anne-Claire,

Merci pour cette profonde méditation..... Quoi dire de plus ? Elle va nous accompagner toute cette semaine. Après les ovations , la foule va pousser des cris de Haine, d'... »

Lire la suite

J.C - 10 avril 2022 - 16:54

-0:00