Retour

À vous la parole (29 commentaires)

« Sûrement Saint Pierre a dû se poser des questions, la nuit où le Christ a été livré.
Mais outre les deux renoncements encadrés par le chant du coq, sa foi était intacte.
Parce qu'il a pleuré amèrement, parce qu'il a suivi Jésus jusque dans la caserne de l'ennemi, là où il a été quasiment reconnu.
Une lâcheté peut arriver à tout homme, quand sa propre vie dépend d'une réponse à donner.
Qu'auriez-vous dit à sa place ?
C'est d'un cœur aimant qu'il a toujours suivi le Seigneur.
"Perdu et saisi de vertige"?.
Et pourquoi pas (donc) à la place "d'une colère contenue en voyant cette injustice infâme et le cœur déchiré et souffrant" ? »

Répondre

Vincent59 - 01 avril 2021 - 23:03

« très beau J.C.
vraiment
mais , je pense, il y a un petit mais
un épisode du début de l'église montre que Pierre peut se perdre pour un tas de plus ou moins mauvaises raisons :
dans l'épître aux Galates, Paul interpelle Pierre avec force,
parce que Pierre gêné vis-à-vis des judéens de l'entourage de Jacques qui viennent d'arriver, ne prend plus ses repas avec les non-circoncis ( je ne sais plus exactement ou païens) mais recule et se met à part.
A cela , j'ajoute que j'apprécie fort vos commentaires
»

Godelieve - 02 avril 2021 - 0:26

« Pierre, comme je te comprends, en ce Jeudi Saint, ce sont bien les questions que je me serais poser aussi. Oui, je me sentirais perdu comme toi avec cette arrestation incompréhensible...
Et comme on peut se sentir perdu aussi quand on voit le monde se dégradé... Mais voilà, c'est qui a Dieu a créé le monde et il l'aime encore, malgré tout ses problèmes et ses dérives...
Vous arrivez si bien à vous mettre dans la peau des personnages de toute cette semaine, que l'on s'y croirait. Merci frère pour ces moments de méditation... Ils me font du bien... à demain »

Répondre

claudemarie - 01 avril 2021 - 22:50

« Merci pour cette très touchante méditation. De quel peintre est le merveilleux tableau qui l'accompagne svp ? »

Répondre

Françoise - 01 avril 2021 - 22:08

« Merci frère Pavel, vos paroles entrent droit au cœur, sans détour
Elles s’y inscrivent en profondeur
sans erreur possible : Tous vos mots sont de lui, Pierre.
au bout d’un moment, je me mets à sourire ,
Car, c’est lui Pierre qui est devenu la tête de l’Eglise , une des colonnes plutôt d’après Paul,
Dans les Actes, c’est Pierre qui se lève au milieu des frères, c’est Pierre qui se dresse avec les Onze.
Il n’a pas été élu par ses pairs, non, il est choisi par l’ Enseignant, le Maître, le Rabbi, le Ressuscité
La plupart de nos dirigeants aujourd’hui encore ont l’ambition, la volonté de le devenir
Mais lui Pierre ? ce portrait si attachant me fait penser qu’après les événements de la Passion-Résurrection Pierre a très simplement répondu au Seigneur qu’il l’aimait, il était prêt. »

Répondre

Godelieve - 01 avril 2021 - 22:06

« Vous etes excellent frère Pavel! Nous entrons vraiment dans les personnages et dans celui de Pierre aujourd'hui; Vous devriez precher dans le Monde Entier! »

Répondre

Marie-Claude - 01 avril 2021 - 21:14

« Merci fr Pavel ,
ah le sacerdoce, comme il est beau , comme il est important
de prier pour , car nous étions tous comme cette foule dont
Le Christ à eu pitié , vous êtes bien une lettre du Christ écrite
avec le coeur , Jésus s'est fait tout obéissant pour nous .
A nous aussi d'écouter , ce que l'église fait de nous , une maison
que Dieu construit. Des petits pains de vie .
L'onction dans tout les sacrements , qui font de nous des témoins
mais aussi , des oeuvres , du don de Dieu .
C'est par Jésus -Christ que nous approchons de Dieu par un même
esprit , afin de laisser Dieu habiter nos coeurs , le viel homme sous
toutes les coutures , peut enfin mettre un habit fait d'une pièce .
pour faire place à Un seul .Jésus .
Chaque matin le coq chante , chaque matin , je me rappelle que Dieu
nous as régénérer par le bain du baptême , servir l'évangile , c'est servir
Dieu. Prions pour les vocations, les prêtres , c'est un trésor pour l'humanité .
Que l'Esprit Saint nous aide à garder l'héritage du Christ .
Merci à tous . une lampe n'est pas faite pour être mise sous le boisseau ,
mais sur un lampadaire pour éclairer toute la maison . »

Répondre

fred - 01 avril 2021 - 20:59

« Oui, prions pour nos prêtres! Prions pour tous les baptisés, afin que chacun soit sans cesse de plus en plus uni au Christ ! »

Frère Pavel Syssoev - 01 avril 2021 - 21:57

« Merci Pavel, tu es un bon frère prêcheur. Que Dieu te bénisse et te garde.
Seigneur, ma force, je t'aime et je te remercie. »

Répondre

Joseph - 01 avril 2021 - 19:28

« Seigneur, Dieu-Eucharistie, en Église,
nous te rendons grâces de nous avoir donné
ta Parole et ton Pain.
Fais qu’au sein de ta famille déchirée
par tant de détresses, de conflits et de guerres,
nous sachions créer des oasis de paix où,
dans l’amour et la justice,
dans le dialogue et le partage,
il fera bon vivre dans la douceur et la joie.

Communion-Pain

Nourris de ta Parole et de ton Pain,
puisse l’Eucharistie demeurer
à jamais notre lieu de communion
et nous aider à incarner l’espérance
qui nous habite.



Puisse l’Amour qui émane de ton Coeur eucharistique
nous rendre respectueux des droits de tes enfants
et nous donner le souci de la solidarité universelle.

Seigneur, Dieu-Parole-et-Pain,
donne à chacun d’entre nous
un coeur eucharistique,
un coeur qui chante tes Béatitudes
et un coeur de missionnaire.

Ainsi, avec toi, jusqu’aux extrémités de la Terre,
et dans l’intégrité de la Création,
nous passerons notre vie entière
à proclamer ta beauté et tes merveilles. Amen.
Auteur: Colette Soucy. »

Répondre

Partage - 01 avril 2021 - 19:04

« Merci au frere Pavel pour ses méditations si vivantes et profondes, et aux autres intervenants aussi, vous nous avez apporté une précieuse nourriture durant ces quarante jours. Elle va nous manquer.
Belles journées de Résurrection à chacune et chacun. »

Répondre

Lucienne Romé - 01 avril 2021 - 19:00

« un grand merci pour le partage de ce temps du carême, méditation et aide à la prière.... l'office des vêpres partagées avec les moniales de Beaufort vont me manquer.

Que dieu nous aide »

Répondre

marie-france - 01 avril 2021 - 17:27

« Comme je comprends ce sentiment de Pierre et de tous les compagnons de Jésus. En eux nous nous reconnaissons. Enfin, je me reconnais. Ne l'ont ils pas vu marcher sur l'eau ? Multiplier les pains et j'en passe, et surtout ressusciter les morts ? Et pourtant celui qui est arrivé à Jérusalem 5 jours avant devant une foule en liesse qui l'acclame, est celui là même qui se laisse emmener dans se défendre comme un agneau !!! Simon-Pierre est effondré car ce messie tant attendu et auquel il est accroché comme une bernique à son rocher, s'en va encadré par des gardes. Pierre a mis de côté, femme, famille, métier, pour suivre Jésus. Tous sont dans cet état d'esprit. Abasourdis, anéantis, la peur au ventre car ils se savent compagnons de celui qu'on arrête. Lui Jésus qui peut tout, ne fait rien, alors que va t'il advenir d'eux ?.Les paroles de Jésus lors du dernier repas reste un mystère.
Et pourtant !!!

J'ai envie de chanter "Il est grand le mystère de la Croix/Foi...".

Merci frère Pavel de prêter votre voix aux compagnons de Jésus. Vous avez donné vie à cette semaine Sainte. Jésus nous donne son corps et son sang aujourd'hui, et nous avons la chance, de pouvoir commémorer l'Eucharistie chaque fois que nous assistons à la messe.

Avec toutes et tous dans la prière.
»

Répondre

Marilou - 01 avril 2021 - 17:18

« Oui, nous sommes bien un peu tour a tour chaque disciple. C'est pour ça qu'il n'y a pas a prendre partie comme dans un procès, avec procureur et défenseur. Au contraire, je crois que l'intérêt est dans le rapprochement avec nous même. Comme le disait le pape François l'an dernier, nous avons tous en nous un petit judas a identifier, j'ajoute un petit Lazare, un petit Simon pierre... Moi aussi j'ai longtemps pense comme pierre, je voyais Jésus comme une victime volontaire, pas fichue de se défendre, ça me le faisait presque mépriser... Meme, j'ai horreur de ces images où il est représenté comme un agneau ligoté et emmené a l'abattoir... Difficile de voir l'humilité de dieu...pourtant des gens qui donnent leur vie par amour, il y en a plein, témoins véritables de la présence éternelle. »

Répondre

A - 01 avril 2021 - 16:23

« Merci beaucoup! »

Frère Pavel Syssoev - 01 avril 2021 - 16:42

« Grand merci frère Pavel, vos méditations si "vivantes" m'ont fait reprendre la prière contemplative Ignacienne que j'avais délaissée depuis quelques années.
Merci beaucoup ! »

Répondre

monette - 01 avril 2021 - 16:13

« Prions les uns pour les autres! »

Frère Pavel Syssoev - 01 avril 2021 - 16:42

« Merci au Frère Pavel pour toutes ces magnifiques méditations. »

Répondre

Gaëtan - 01 avril 2021 - 14:32

« Frère Pavel, merci de faire "vivre" d'une manière tellement forte ces personnages (Pierre, Judas, jean Baptiste). Cela me touche profondément ! »

Répondre

Anne - 01 avril 2021 - 12:33

« Frère Pavel, quelle belle semaine, vous nous avez offert ! je me suis retrouvée dans chacun de ces personnages que vous avez revêtus avec tant de vérité, d'amour !
Je me suis vue tour à tour comme, Jean Baptiste pleine de courage... Passionnée, amoureuse comme Marie, faisant tous les jours quatre kilomètres à pieds pour recevoir Jésus dans la Sainte Eucharistie... Parfois, puante, enfermée comme Lazare dans la tombe du péché...
Renégate comme Judas, prisonnière, honteuse, enfermée dans mon péché, au lieu de me jeter à ses pieds et d'implorer son pardon !
Et Pierre, ce Pierre "Céphas" plein de fougue, l'épée à la main ! et qui par trois fois le reniera !
Oui, nous sommes bien leurs héritiers, leurs descendants, aussi vulnérables, honteux, aussi petits, misérables...
Mais toi, Seigneur tu connais notre pauvreté, notre petitesse, Tu sais que nous sommes poussière...
Tu es le bon Berger, toujours à la recherche de la brebis perdue... Tu pardonnes et nous relèves toujours. Confiants dans la miséricorde infinie de Dieu, nous pouvons dire :"Notre père qui es aux cieux..."
Merci frère Pavel et à tous, toutes pour vos commentaires et :
Bonne "Sainte Cène" ! »

Répondre

Marie Jeanne - 01 avril 2021 - 11:45

« Merci beaucoup! Oui, c'est de nous qu'il est écrit dans ce livre!

Bonne célébration de la Cène à vous aussi! »

Frère Pavel Syssoev - 01 avril 2021 - 12:17

« Comme vous, Marie-Jeanne, nous avons été transportés par les méditations de Frère Pavel . Elles resteront comme "un trésor" de ce Carême. .... Cette semaine Sainte, nous l'aurons vécue, proches du Christ, dans l'intimité de ces personnages familiers .

Merci Marie-Jeanne , votre dernier commentaire est magnifique ..... plein de cette Foi qui vous anime .....

Bon courage et meilleure santé (?) je l'espère !

En ce matin de Pâques " Tout commence" !

Bien Chaleureusement !

J.C









»

J.C - 01 avril 2021 - 15:17

« oui plus qu'une meditation une rélle invitation à cheminer comme Pierre dans les doutes les question mais la confiance en ce Jésus qui vraiment aime chaque homme ça transparait P
Frère Pavel Grand merci Que PAQUES réjouit le coeur de l'homme
Merci »

Répondre

manine - 01 avril 2021 - 10:55

« Jeudi saint : ce n'est pas un poisson d'avril
"Ceci est mon corps prenez et mangez, ceci est mon sang prenez et buvez, faites ceci en mémoire de moi"
j'ai toujours été interpellée par le vendredi saint le Seigneur tombe 3 fois, IL sait qu'il va donner sa vie, Il continue par amour, la Croix est lourde de nos péchés, de nos pandémies, de nos guerres, Il souffre avec nous.
Le lavement des pieds nous montre la miséricorde de Jésus, « C’est un exemple que je vous ai donné afin que vous fassiez, vous aussi, comme j’ai fait pour vous » (Jn 13,15).
Vers l'an 700, alors qu'il célèbre la messe, un moine se met à douter de la présence réelle de Jésus dans l'eucharistie. il voit l'hostie se transformer en chair et le vin en sang. Il reste muet devant ce miracle. Se tournant alors vers les personnes, il leur dit : « Ô heureux fidèles auxquels le Dieu béni, pour confondre mon incrédulité, a voulu se révéler dans ce très saint Sacrement et se rendre visible à vos yeux ! Venez, frères, et admirez notre Dieu qui s'est fait proche de nous ».
Ce n'est pas un poisson d'avril mais je pense à cet instant que Jésus nous demande d'espérer, d'avoir confiance, Il est présent.
Je dois subir une intervention si tout va pour le mieux, le COVID est prioritaire, les autres pathologies sont alarmantes, On peut prier »

Répondre

Suzelle - 01 avril 2021 - 10:42

« Tellement humain ... tellement nous ... »

Répondre

MARIE THERESE COURCOUL - 01 avril 2021 - 10:10

« Les yeux fixés sur Jésus, Christ, entrons dans le combat que Dieu mène pour sauver tous les existants, à la manière de Jésus. »

Répondre

Jacques - 01 avril 2021 - 8:31

« Merci pour ce message qui nous met à nouveau dans la peau de l’un des protagonistes de Pâques. Jésus déconcerte. Il n’est pas là où je l’attends. Avec lui, les perspectives changent, le chemin surprend. Il est ce Dieu qui se donne, un Roi serviteur, Tout-Puissant qui se fait petit enfant et un jour, agneau qui se laisse sacrifier. Son amour me dépasse. Ses pensées sont bien au dessus des miennes. Alors, je suis étonnée et perdue parfois, j’erre à tâtons dans le brouillard de mes émotions, mes craintes, mes projections. Lui, il me prend par la main et me dit « Viens. Ne crains rien. Aie confiance » et j’avance pas à pas dans une aube nouvelle. »

Répondre

Stéphanie - 01 avril 2021 - 7:30

« Vraiment une profonde meditation... Je suis dans la cour... »

Répondre

Pierre Degallaix - 01 avril 2021 - 6:15

« Un grand merci au frère Pavel Syssoev pour ses méditations tellement touchantes et vivantes.
Toutes m'imprègnent au plus profond de moi.
Ce matin j'ai vraiment eu l'impression d'être avec Pierre, d'être Pierre.
Quelle merveilleuse façon de commencer la journée !!!!

Martine
»

Répondre

Martine Gabillet - 01 avril 2021 - 6:04

-0:00