« Dieu n’a pas fait la mort, il ne se réjouit pas de voir mourir les êtres vivants. »

Livre de la Sagesse, ch.  1, v. 13

Nous sommes au Cameroun. Sosthène a huit ans. Lors du deuil de son grand frère âgé de douze ans, il joue du tam-tam toute la nuit auprès du corps. En Afrique, dès le plus jeune âge, l’enfant doit faire face à la mort. Elle est souvent présente au village et tout le monde participe au deuil, se réunit autour du mort pendant trois ou quatre jours. Au contraire, la société occidentale aujourd’hui fait tout pour dissimuler la mort, peu de gens meurent à la maison, et les veillées de deuil disparaissent, les enfants et les jeunes n’en ont plus guère l’expérience.
Pourtant, la maladie et la mort frappent chacun de nous sans distinction. Elles nous menacent sans cesse et nous font peur. De toutes nos forces, nous désirons vivre et cependant la mort est là, inévitable, tous nous la connaîtrons. 
Ce matin, allant au deuil de son ami Lazare, Jésus le fait revivre. Il fait naître en nous une espérance, un chemin de guérison. Il nous fait comprendre que l’homme a été créé non pour la mort, mais pour la vie. Il nous invite à changer notre rapport à la mort. Notez bien que Jésus appelle la mort « un sommeil », ce qui n’enlève rien à sa douleur. « Alors Jésus se mit à pleurer. »* Paul et les premiers chrétiens chanteront « Réveille-toi, ô toi qui dors, relève-toi d’entre les morts, et le Christ t’illuminera. »** La mort n’est plus le grand ennemi. « Celui qui croit, même s’il meurt, vivra »***.
Celui qui dès ici-bas vit de la foi vit déjà d’une vie nouvelle. La mort est alors, pour le croyant, passage vers la vie éternelle. Mais cette vie éternelle a à se vivre dans notre existence quotidienne. Alors la question essentielle pour chacun de nous n’est pas d’abord de pouvoir sortir un jour du tombeau, mais de passer dès maintenant de la mort à la vie en mettant toute notre confiance dans le Christ comme Marthe et les Juifs qui crurent en lui.
Pendant ce carême, les catéchumènes en cheminement vers le baptême nous le rappellent. À la question « que vous procure la foi ? », ils répondent « la vie éternelle ». 

*Évangile selon saint Jean, ch. 11, v. 35 
**Épître aux Ephésiens ch. 5, v.14 
***Évangile selon saint Jean, ch.11, v.25 


CONFINEMENT DANS LA VILLE 😉
Chaque jour, un conseil, un témoignage pour vous aider à vivre le confinement


La vie est un cadeau offert chaque matin à notre réveil. Sautons de joie, tapons dans nos mains, et aussi tous les soirs avec les voisins à 20h. Une journée nouvelle s’annonce toute à créer surtout en ce moment où nous vivons dans la maison, où nous avons recréé les espaces de chacun, de travail, de jeux. Où finalement, les règles de vie bien établies sont remises en question et libérées pour un temps. VIVONS !
“Maman, qu’est-ce qu’on fait demain ?” me demande mon fils chaque soir depuis quelques années.  Et nous ? Qu’avons-nous envie de découvrir aujourd’hui avec nos yeux d’enfant ? 

Adeline, 
administratrice web

Écouter la méditation

Cette méditation vous éclaire ?

Partagez cette méditation avec vos proches

Asset 1 Partager

Don de conseil

Chaque jour nous faisons des choix pour nous-mêmes et pour ceux dont nous avons la charge. Teddy et Thierry ont choisi de vivre en colocation avec l'association Lazare. Leur communauté rassemble sou...

Chaque semaine de carême, nous vous proposons de découvrir l'un des 7 dons de l'Esprit, sous forme de vidéo-témoignage.

Autres méditations

Découvrez la Parole de Dieu proche de vous, grâce à un frère ou une sœur dominicains

Voir toutes les méditations

À vous la parole

28 commentaires

Rédiger un commentaire

« N'empêche que : il faut tout de même mourir... et ça me fait toujours un peu peur. Oui , je crois à la vie éternelle, je crois que par la mort , nous vivrons, oui je crois en l'Amour de Jésus...... »

Lire la suite

claudemarie - 29 mars 2020 - 23:56

« Une surprise, Frère Michel, de nous voir d'emblée transplantés hors de notre milieu habituel. Cela nous sort de nous-mêmes : quoique différents, nous sommes tous réunis par une même communauté... »

Lire la suite

Esperanza - 29 mars 2020 - 21:51

« Quelle joyeuse et toute simple résurrection, vous nous donnez à voir frère Michel
avec les fleurs qui précèdent le printemps
Oui vraiment ces jeunes femmes sont délicieuses , sans exigences, ell... »

Lire la suite

Godelieve - 29 mars 2020 - 20:27

« C'est drôle en fait la peur. Personnellement ce virus ne me fait pas peur, la mort peut venir de toute part chaque jour, alors un virus c'est juste une cause de plus.
Non, ce qui me fait mal, moi, c... »

Lire la suite

& - 29 mars 2020 - 19:23

« Je suis d'accord avec les témoignages de Vincent et de Partage. Ce qui compte, c'est d'être vivant durant sa vie, c'est à dire de porter du fruit, de transmettre le gout de la vie, basé sur la foi... »

Lire la suite

antoinette IDF - 29 mars 2020 - 18:56

« Merci, frère Michel pour votre méditation, elle nous met en confiance. Oui,
Jésus est la Résurrection et la Vie. Ce que j'aime en Jésus, c'est qu'en tout ce qu'Il fait, Il rend, toujours grâce �... »

Lire la suite

Marie Jeanne - 29 mars 2020 - 18:36

Cette retraite de carême est possible grâce à votre don. Merci pour votre soutien !

-0:00